Suliam Solaris [Modifications Terminées]



 

Partagez | 
 

 Suliam Solaris [Modifications Terminées]

Aller en bas 
AuteurMessage
Suliam Solaris

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Suliam Solaris [Modifications Terminées]   Sam 27 Juil - 0:07

PRÉSENTATION
d'un Arpenteur


Suliam Solaris

Surnom/Titre : Mauvaise Herbe
Age Physique : Vingt ans
Race : Centaure


Innocente Diablesse

Que ce soit de ses cheveux noirs corbeaux ou de sa robe zébrée, en aucun point Suliam ne ressemblait à ses sœurs. Celles-ci naquirent aux couleurs de la famille ; la robe blanche immaculée, les cheveux pleins de soleils, les yeux scintillants de saphirs... Toute la lignée Solaris portait sur elle cette sorte de marque de fabrique. Mais voilà vingt ans, la mère mit au monde ce vilain petit canard, noire de la tête aux sabots. Son teint sombre, son poil gris rayé de noir, sa queue courte à peine fournie bien différente de celle en panache de coutume dans la famille, tout, absolument tout, était à part. En revanche, elle avait bel et bien hérité du visage angélique de sa mère ; le nez court, le visage rond, les lèvres rouges et pulpeuses... Cependant, les yeux jaunes lucifériens venaient briser cette magnifique harmonie. Mais on ne pouvait le nier, elle restait une ravissante jeune centaure. Le buste fin, des mains délicates, des pattes fortes et bien dessinée, elle avait tout pour plaire. C'était donc bien de ses yeux dont les gens se détournaient, c'était bien sur ses deux petites cornes malfaisantes que portaient tous leurs commérages. L'équilibre mental d'une si petite centaure face à tous ses doutes sur son identité véritable, déchanta.


BACK IN BLACK

Destruction de la végétation.
Sous chacun des ses pas, les plantes ne survivent jamais. Celles-ci pourrissent et noircissent pour se désintégrer en poussière. Cela vaut aussi pour les plantes qu'elle touche et selon ses désirs la rapidité et l'étendu des dégâts varient. Elle contrôle son pouvoir vers ses doigts mais n'a jamais trouver le moyen de se contrôler sur le bas du corps. Quel paradoxe pour un centaure. On pourrait qualifier se pouvoir de passif, il n'est ni offensif ni défensif. Suliam n'aime pas ce pouvoir, elle qui a été (plus ou moins) élevée dans le respect de la nature, bien qu'elle s'y soit habituée avec le temps. Ce don fait partie des raisons pour lesquelles elle inspire la peur dans cette civilisation où la nature est reine.  

Torture Mentale.
Cette capacité lui permet de procurer à sa victime une sensation de douleur intense ; de l’écartèlement à la brûlure au quatrième degrés en passant par l'éviscération et l'amputation. Ce pouvoir très puissant mettrai la plus grande montagne de muscle à terre. Mais toute puissance possède une faille. Sur les civils, ceci s'applique sans aucuns efforts, pourtant sur les Arpenteurs, elle dépend de leurs regards pour manipuler leurs sens. Ensuite, les effets de cette attaque, au bout d'un laps de temps déterminé par des facteurs qu'elle même n'a su découvrir, se répercute sur son corps. Elle peut facilement stopper ce pouvoir, particulièrement lorsque l'atroce douleur se fait ressentir. Elle évite au maximum de l'utiliser, et lorsqu'elle le fait c'est avec la plus extrême des prudences.    


- «Tu n'es pas celle que tu crois. »

Par une nuit glaciale d'hiver, un bébé poussa ses premiers cris. Ce nourrisson n'était autre que la dernière descendante de la grande lignée des Solaris. Une naissance est toujours réjouissante n'est-ce pas ? Alors, pourquoi la mère pleurait-elle ? Pourquoi le père n'osait-il pas poser les yeux sur sa fille ? Ce bébé, qui attendait l'affection de ses parents, avait pour crime d'être différent.

Cette petite centaure ne connu pas l'amour d'un père, celui-ci la reniait, il se refusait à lui parler. Pourtant, ses grandes sœurs reçurent tout l'amour du monde, de la mère comme du père. C'est donc sa génitrice qui s'occupait d'elle, elle lui donnait tout son temps, l'aimait presque plus que ses sœurs. Seule la mère connaissait la raison de sa différence, elle gardait ce secret si dur, si humiliant pour elle. Et jamais, au grand jamais, l'aurait-elle avouer. Suliam grandit au rythme des réprimandes, des moqueries et des noms d'oiseaux, ce qui lui forgea un caractère de feu. Toujours dévorée par la colère, rongée par la violence. Le calme et le sang froid était radiés de son vocabulaire. Intrépide, toujours en quête de nouveaux horizons, ignorant la peur puisque persuadée que la peur, c'était elle. Acariâtre, toujours quelque chose à redire, jamais elle ne gardait ses pensées pour elle. Elle avait abandonner ses sentiments de joie, de tristesse, son visage ne les exprimait plus. Elle apprit à se battre puisque violente, elle ne voulait jamais perdre un combat. L'arc et l'épée furent ses armes de prédilection. Jamais elle ne fit preuve de gentillesse, puisque personne exceptée sa mère ne le faisait pour elle. Jamais elle ne trouvait la paix. Jamais elle ne pleurait. Jamais elle ne riait. Personne ne cherchait à comprendre sa différence, ils ne voyait en elle qu'une source de danger. Son premier pouvoir inspirait la crainte, on la disait possédée par des spectres du passé.

Sa mère s'était promis de lui avouer un jour sa véritable identité. Elle lui fit parvenir une lettre manuscrite signée de sa main. Elle révéla à sa fille qu'elle avait trompé son mari avec un centaure à la robe zébrée, aux cheveux noirs corbeaux, à la queue peu fournie, deux cornes sur la tête ainsi que deux yeux à la lueur ambrée. Était née de cette unique nuit une bâtarde impure et dangereuse. Suliam s'était toujours su différente, pourtant cette révélation eut l'effet d'une bombe. Toute la végétation autour de leur demeure partie en poussière en moins de temps qu'il faut pour le dire, elle était folle de rage. Elle voulait que chaque personne qui avait un jour médit d'elle souffre mille fois comme elle avait souffert. Et c'est ce qu'il se produisit. Les habitants de la cité où elle avait vécu se retrouvèrent tous plongés dans une profonde souffrance. Elle aussi souffrait à cause des résonances de son pouvoir, mais sa colère avait prit le dessus, elle ne ressentait rien d'autre que ce sentiment de vengeance. Un court moment, elle sentit quelque chose au fond d'elle, quelque chose d'infime mais qui l'attirait. Son corps ne résista pas à la pression qu'elle lui infligeait et la plongea dans l'inconscience. Ce sentiment la reprit, son subconscient le chercha au plus profond de son esprit, pour finalement trouver cette sorte de lueur chaleureuse qui, le temps d'une demi seconde, lui apporta la paix.

Suspendue à cette lueur, elle revint à elle. Seul problème, elle n'avait aucune idée d'où elle se trouvait.   


AUTRE

J'avais dit "A venir" mais en fait non 8D



Dernière édition par Suliam Solaris le Sam 27 Juil - 21:49, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de l'Æther
Maître du Jeu
avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Suliam Solaris [Modifications Terminées]   Sam 27 Juil - 15:38

En attente de modifications


Quelques détails de cette fiche font qu'elle ne peut pas être validée en l'état, rien d'extrêmement grave, mais quelques précisions et limites dont j'aimerais discuter.

Voyons ça point par point. Le physique n'est pas dérangeant, bien qu'un peu trop "parfait", sans doute, mais il peut rester tel quel. Les pouvoirs, eux, nécessitent des éclaircissement. Dans une démarche d'équilibre entre les joueurs, je pense que la branche Flore devrait être plus limitée, principalement sur la croissance. Nous avons validé un arpenteur avec une branche croissance très poussée, mais sans contrôle sur la flore, ici, le contrôle semble être le principal atout du pouvoir, aussi il semblerait équitable que l'aspect "croissance" soit bien plus restreint (voire inexistant sur les plans dépourvus de mana vert). Le contrôle peut ainsi rester excellent, spécialité de cette centaure.

Le second pouvoir me parait confus. Cette notion d'âme se réfère généralement à tout être vivant ou pensant, ou simplement aux défunts ? L'idée d'accomplir une mission pour chaque me semble très juste, mais quelles sont les capacités, les limites de ces âmes sous le contrôle de l'Arpenteur ? Détail : la mention des enfers est "hors contexte" sur ce forum. Mais qu'advient-il de la centaure lorsqu'une âme se sacrifie pour elle ? Car ce qui peut tuer un Arpenteur une fois peut facilement recommencer, généralement. Ensuite, pour le refus d'un âme d'obtempérer, c'est sans doute un détail superflu. Le mana de l'Arpenteur lui donne une certaine autorité dans ce domaine qui fait que "l'âme" se pliera à elle si elle peut sceller un pacte.

Dans l'histoire, "dernière descente" pour "dernière descendante", sans doute ? Sans doute une simple coquille. J'vais revenir sur un point qui me pose davantage problème, l'allusion aux manas dans l'histoire. Disons que les manas sont une manière "objective" de faire allusion à la magie et à ce qui compose le multivers. Avoir des pouvoirs découlant directement de ces manas est un privilège d'Arpenteurs. Il existe bien sûr des plans où la magie se pratique, mais rarement comme celle des arpenteurs. Plus concrètement, dans ta fiche, tu évoques deux manas, celui de la mère, Vert, et celui du père, Noir. Si la magie maternelle pourrait s'apparenter à un quelconque contrôle léger de la flore, sans doute est-il mieux de le considérer comme de la magie tribale. Il faut bien comprendre que les peuples sur les plans n'ont pas consciences des Arpenteurs et de leur fonctionnement - sauf exception, mais ça ne semble pas être le cas ici. De mêmes qu'ils n'ont pas accès à toute l'étendu de leurs capacités. Aussi, cette histoire de pacte me laisse perplexe. Un pacte noir ne fonctionne pas comme un chantage, mais plus comme une négociation coûteuse.

Voilà. Ça peut paraître, sur le coup, assez contraignant, mais nous tenons à garder un certain équilibre et une importante cohérence dans les fiches de nos Arpenteurs. Si tu as besoin de plus d'éclaircissements sur un point ou un autre, je suis à ta disposition.

Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpenteur.forumactif.com
Suliam Solaris

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: Suliam Solaris [Modifications Terminées]   Sam 27 Juil - 20:13

J'ai modifié ! J'espère que tout va bien maintenant Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de l'Æther
Maître du Jeu
avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Suliam Solaris [Modifications Terminées]   Dim 28 Juil - 0:53

Validée


Bien. Nous avons discuté des derniers points sur la Chatbox, donc maintenant tout me semble en ordre. Te voilà donc validée sans plus attendre.
Bienvenue Suliam.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpenteur.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Suliam Solaris [Modifications Terminées]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Suliam Solaris [Modifications Terminées]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Origine :: La Fabrique d'Étincelles :: Arpenteurs délaissés-
Sauter vers: