Ashura LANKA



 

Partagez | 
 

 Ashura LANKA

Aller en bas 
AuteurMessage
Ashura Lanka

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 02/08/2013

MessageSujet: Ashura LANKA   Ven 2 Aoû - 16:24

PRÉSENTATION
d'un Arpenteur


LANKA Ashura

Surnom/Titre : Cauchemar
Age Physique : 25 ans
Race : Vampire


Le cadavre excentrique

Parti d'un simple bout de tissu déchiré pendant toute son enfance, Ashura s'habille maintenant avec de beaux vêtements. Gagnant de l'argent par lui même et développant ses propres gouts au fil du temps, il s'est attaché à un style bien particulier de mode. On en trouve seulement dans une région précise. Vêtu principalement de noir et rouge, quelques ornements de couleurs dorés viennent émerveiller ce mélange. Le kimono qu'il porte lui donne des airs de légèreté comme s'il pouvait s'envoler à tout moment. D'ailleurs il retire tout le temps les manches de ce kimono pour les laisser pendre dans le vide. Celui-ci est uniquement retenu à l'aide d'une ceinture rouge. A la place de ces manches, il préfère porter des gantelets très onéreux et très souples. Pour agrémenter le haut de son corps, il s'est fait sur mesure des petites épaulettes en cuir et en fer, lui donnant une espèce de gilet protecteur. Son ventre est à découvert laissant apparaitre sa musculature. Et autour de son cou il porte un collier imposant, orné de trois "nagatama" rouges et d'une parure très typique de cette région particulière. Sa petite touche personnelle est placée au niveau de sa tête et proche de ses épaules. Se sont des bâtonnets rouges rappelant la forme d'une bougie, mais en réalité ils sont fait de bois. En y regardant de plus près ils ressemblent fortement à des lames qui ne sont pas encore sortit de leurs fourreaux.
Pour se déplacer il utilise des sandales mais lorsqu'il doit se battre, il préfère les enlever et les laisse donc sur le côté le temps d'en finir.

Même après avoir connu la crasse et la boue, Ashura peut se vanter d'avoir une belle crinière noire. Assez longs pour un homme, ses cheveux sont lisses et robustes mais sont rarement bien coiffés. Mais cela va de pair avec ses yeux démoniaques. La malédiction qui touche les vampires leur donna une petite particularité. Noirs comme les ténèbres et percés par une pupille rouge comme le sang. D'ailleurs, ce rouge écarlate semble scintiller légèrement dans le noir.
De plus, sa couleur blanchâtre de peau fait encore plus ressortir ce côté ténébreux. Mort? Il l'est mais toujours bien actif. Au moins il ne pourra pas se plaindre de prendre quelques rides. Le temps n'a plus d'incidence sur ce corps mais reste fragile par nature. Ce contraste  noir, rouge et blanc résume l'histoire de sa vie. Rouge comme le sang, noir comme la partie bestiale de son esprit et blanc comme l'espoir qui est né au fond de lui.
Il ne faut pas oublier ses crocs qui sont aussi aiguisés qu'une lame. Autrefois utilisés pour chasser, aujourd'hui ce ne sont que des armes secondaires au cas où il n'aurait plus le choix pour se défendre.


Encore plus noir

Pacte avec les ténèbres
En passant un pacte avec les ténèbres, le corps d'Ashura a muté pour devenir autre chose. Lorsqu'il subit des dégâts, ce n'est plus du sang qui coule ou de la chair morte mais de la fumée noire. Lors de nuit noire ou lorsque le corps se trouve à l'ombre, les parties endommagées retrouvent leur état normal. Même lorsque son cerveau est détruit, l’obscurité se chargera de le ramener à la vie.
Cependant, sa malédiction du vampire est aussi accentuée. Chaque nuit, sa soif devient si intense qu'il est obligé de faire au moins une victime pour se repaitre de son sang. Perdant le contrôle de soi, Ashura devient une bête. En plus de ça, il devient le pantin des ténèbres, ne sachant plus ce qu'il fait parfois, comme si quelqu'un d'autre lui ordonnait de faire des choses.
Vol-vie
Chaque goutte de sang qui coule, chaque blessure béante, tout ce sang appartient à Ashura. Il a la capacité d'aspirer ce liquide rouge grâce à chaque pore de sa peau. Plus il est près de quelqu'un et plus la vitesse d'aspiration est importante. Autant dire qu'il ne faut pas se trouver proche de lui lorsqu'on est blessé. En posant sa main sur une blessure, il peut vous vider de votre sang en moins d'une minute.
En règle générale, le sang glissera sur le sol pour venir se faire absorber par le vampire. Mais lorsque celui-ci se trouve très proche de sa victime, le sang peut carrément se déplacer dans les airs et aller droit au but. Les autres arpenteurs résistent plus facilement à cet effet, le sang se vide moins vite dans leurs cas.


Sombre désespoir

A la base, Ashura a longtemps vécu sans nom. Errant dans les rues sombres et appauvries de son village. Il a souvent dû voler pour survivre et donc s'attirer des ennuis. Cela le rendit très autonome mais le revêtit d'une très mauvaise image. Parfois il voyait des gens très bien habillés et propres contrairement à lui qui n'avait qu'un bout de tissu sur lui. Il ne savait pas s'il devait être jaloux ou les voir comme des dieux. Il y avait une telle différence de niveau de vie.
Un beau jour, il reçu une terrible blessure en voulant s'échapper. Il n'était pas tombé sur la bonne personne ce jour là. Son sang continuait de tomber au fil des secondes. Il se tenait le ventre, courait à toute vitesse sans savoir où il allait. Au final, il s'était éloigné du village et n'y retourna pas. Au beau milieu de la route déserte, il tomba à terre, fatigué et à moitié mort. Son corps ne répondait plus et ses yeux se fermèrent lentement.
A son réveil, ses blessures étaient pansées et l'adolescent était couché sur un lit. Dès qu'il vit un homme entrer dans la pièce, par réflexe il l'attaqua aussitôt. Tout ce qu'il pu récolter, c'était de voir le plafond à nouveau. Encore par terre mais cela lui remit les idées en place.

Le lieu où ils se trouvaient, était en fait un temple. Il était normal pour les gens d'ici de se montrer hospitalier. Et le garçon ne se priva pas pour en abuser pendant un long moment, du moins jusqu'à son rétablissement. En échange, il devait un peu aider aux taches ménagères. En même temps il apprit quelques concepts de leur religion qu'il ignorait jusque là. Il obtint même un nom, Ashura. Le moine lui avoua que ce nom lui collait à merveille sans pour autant lui expliquer pourquoi. Malgré s'être un peu adoucit au contact des moines, Ashura restait de nature très sauvage, il n'avait confiance en personne. Néanmoins, il apprit que les hommes pouvaient être gentils et accueillants. Il hésita à quitter le temple mais se força lorsqu'il se rendit compte que cette gentillesse lui faisait peur. Il n'avait pas l'habitude et l'inconnu faisait toujours fuir. Il n'arrivait pas à se projeter dans l'avenir, comment cela pourrait se finir.

Il faisait nuit, le temple était à peine perceptible de là où il était. Sous les rayons du clair de lune, cette forme si particulière, non rectangulaire comme les vieux bâtiment de son ancien village. Mais ce havre de paix se transforma en vallée de flammes. En quelques secondes, un feu ravagea tout sur son passage. Apparemment, c'était l’œuvre de quelqu'un. On pouvait entendre au loin une poursuite. Ashura courait pour fuir les flammes et se mettre à l'abri. Mais il se figea tout à coup lorsqu'il sentit des regards se poser sur lui. Il en avait des frissons, son corps ne voulait plus lui obéir. Et lentement, plusieurs hommes sortirent des buissons, un sourire carnassier sur le visage. Etaient ils humains? En tout cas, pour Ashura ils l'étaient. Jusque là, personne ne lui avait raconté d'histoire sur l'existence de monstres. Il voyait les humains comme des ennemis déjà.

Mais déjà à cette époque, il sentait quelque chose au fond de lui. Et le fait de rencontrer ces créatures, accentua ce ressentiment. Pour la première fois de sa vie, il savait ce qui allait se passer. Peu importe comment cela allait finir, sa vie allait s'envoler. Cette rencontre allait bouleverser sa vie.
Il se réveilla lors d'une pleine lune. Son corps n'était plus le même, en fait sa mémoire était altérée. De nombreuses années de sa vie furent effacé. Ses derniers souvenirs remontaient à cette attaque sur le temple. Aujourd'hui, c'était un adulte, sa peau était pale et lorsqu'il mettait sa main sur son cœur, il n'y avait aucun battement. Il était mort. Comment cela était il possible?

Durant toute la nuit, il se creusa la tête pour découvrir son passé. Seul au milieu de ces ruines de pierre. Un village demeurait ici auparavant. Quelques images lui traversèrent la tête. Tous ses moments de solitude, de malheur mais aussi quelques bons moments. Au fil des heures qui défilèrent, il put faire un tri dans sa mémoire, il était proche du but. D'après ces quelques bribes d'informations, des vampires le kidnappèrent sans le mordre par la suite. Un de leur chef le garda en vie pendant de longues années en captivité. Dans sa cellule, Ashura sombrait de plus en plus dans le désespoir. Il avait peur, froid, faim et pourtant il ne pensait toujours pas au suicide. Après avoir connu la chaleur humaine, son instinct lui dictait de s'accrocher à cet espoir. Un jour, il verrait la liberté. Et petit à petit, il grandit, servant d'esclave et accomplissant les taches les plus ardues comme les plus humiliantes. De temps en temps, on le jetait dans une arène, il devait rester en vie face à des bêtes sauvages ou des vampires. Bien sur, il perdait la plupart du temps mais on le secourait toujours au dernier moment afin de le garder en vie. La souffrance parsemait son quotidien mais l'espoir était présent, juste une petite lueur.

Malheureusement, cette étincelle s'évapora face à une étincelle réelle. Au cours de ces nombreuses années, il savait qu'on fond de lui, quelque chose n'allait pas, ce malaise qui résonnait dans son cœur. Il tendit la main à travers les barreaux de sa cellule. Il avait l'impression de sombrer dans un nuage noir. Des yeux apparurent dans ce nuage puis une main sombre se détacha pour venir s’agripper à celle d'Ashura.
Ce n'était qu'une illusion, un mirage dans son esprit, mais pour lui cette vision fut bien réelle. Son cœur lui faisait mal, ses mains le serrait fortement. Il posa un genou à terre à cause de la douleur. Puis tout à coup il leva sa tête, ses yeux grands ouverts vers le plafond. Ils changèrent de couleur, oscillant entre le noir et le rouge. Une fumée sombre s'échappa de son corps comme s'il brulait. Celle tourbillonna de plus en plus vite autour de lui. Cette fois-ci ce n'était pas une illusion. Deux vampires observaient la scène de loin puis l'un d'eux alerta ses congénères.

Face à ce phénomène surnaturel, plusieurs vampires décochèrent leurs flèches en direction d'Ashura. A cause de son état, celui-ci reçu de plein fouet toutes ces flèches. L’inquiétante fumée noire s'évapora et le corps d'Ashura tomba au sol. La porte de la cellule s'ouvrit doucement suite à l'intervention d'un garde. Personne ne s'attendait à voir le mort bouger à nouveau. Sans aucun signe préventif, il retira rapidement une flèche de son corps puis l'enfonça dans le crane de sa victime. Tel un véritable zombie, Ashura se relevait sans cesse. La tête décapitée, un bras coupé, il récupérait toujours ses parties manquantes. Son carnage n'avait aucune limite. Les ténèbres étaient avec lui. L'obscurité ambiante servait de champ de bataille. Le désespoir se lisait sur le visage de ses kidnappeurs. Ce sentiment indescriptible qui le hantait, trouva un sens à ce moment là. Détruire des vies lui faisait du bien. Du sang plein les mains, il contempla son chef d’œuvre avec un large sourire. Cependant, il ne pouvait pas s’empêcher de trembler. Sans doute avait il peur de lui même ou de ce qu'il allait devenir.

A peine eut-il le temps de soupirer, qu'un autre phénomène se déroula. Son corps voyagea subitement vers un autre monde. Plus précisément, on le nommait l'Entre-Monde. Il voulu continuer son carnage, mais fut vite stoppé dans son élan par des paroles très percutantes. On lui expliqua par la suite son destin et les règles à suivre. Un sage faisait office d'enseignant ou de guide spirituel dans ce futur voyage plein de mystères.

Pour en revenir à sa mémoire, une dernière information lui parvint à l'esprit. Cette morsure si froide, si ensorcelante mais si étrange. Ashura était devenu un vampire. Il ne se rappelait plus si c'était avant son réveil en tant qu'arpenteur ou après. Le tri n'était pas encore parfait dans sa tête. En tout cas, il savait depuis le début que sa vie allait s'achever dans ce cachot, même si désormais son corps était encore en activité... La jalousie et le dégout qu'il avait envers les humains n'allait pas s'arrêter là. D'ailleurs, ces sentiments fonctionnaient en tant que moteur pour ses desseins. La jalousie? Il obtenait ce qu'il convoitait. Le pouvoir? Non... il ne voulait pas tant d'honneur. Il voulait simplement arracher le bonheur à ceux qui croisaient son regard. Mais Ashura n'était si égoïste que ça. Il voulait partager son état, ce qu'il endurait. La mort. Il ne tenait toujours pas pour responsable les vampires de sa déchéance. Ces derniers n'étaient qu'un rouage engendré les humains. Après tout, ce n'étaient que des hommes avec de grandes dents...


AUTRE

Ses pertes de mémoire ou simplement son manque d'informations sont les conséquences de son pacte avec les ténèbres. Il ne contrôle plus tout à fait son corps.



Dernière édition par Ashura Lanka le Dim 4 Aoû - 22:05, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de l'Æther
Maître du Jeu
avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Ashura LANKA   Dim 4 Aoû - 13:28

En attente de corrections


Première remarque que je souhaite faire : fais très attention à l'orthographe et la grammaire. Pour avoir lu ta fiche à différentes étapes, tu fais beaucoup de fautes qui pourraient ennuyer ceux qui jouent avec toi. Je pense qu'une relecture attentive et un éventuel passage par des correcteurs sont importants. Rien que le premier mot de ton physique est mal accordé, si je ne me trompe pas.

Aussi, détail qui a son importance, "Nightmare" me semble malvenu comme surnom. Tout simplement parce que c'est de l'anglais, et que cette langue est sans doute mieux à éviter ici, n'ayant pas de valeur dans le contexte. "Cauchemar", c'est bien aussi.

Sinon, le physique et les pouvoirs permettent de bien cerner le personnage. J'ai cependant quelques problèmes avec l'histoire, notamment la fin. L'idéal dans le test RP est de décrire au moins toute l'activation de l'étincelle, de l'obtention des pouvoirs (souvent dans un désordre assez incontrôlable) jusqu'à l'arrivée sur l'Entre-Monde, ou au moins jusqu'à l'instant où on quitte son plan d'origine (instant qui se situe "peu" après l'activation de l'étincelle). Là, j'ai l'impression que c'est assez flou et qu'il nous manque des informations sur l'ensemble.

Voilà. Un changement de surnom et une reprise plus claire de la fin de l'histoire suffiront certainement à ce que tu sois ensuite validé.
Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpenteur.forumactif.com
Maître de l'Æther
Maître du Jeu
avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Ashura LANKA   Lun 5 Aoû - 11:20

Validé


J'ai remarqué les changements. Cela me semble désormais correct, donc je te valide. Veille à ta grammaire dans tes futurs messages, pour que ton passage sur le forum soit un plaisir pour tous. (Si tu voulais apporter une dernière modification, préviens moi, je ressortirai ta fiche.)
Bienvenue Ashura.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpenteur.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ashura LANKA   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ashura LANKA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Origine :: La Fabrique d'Étincelles :: Arpenteurs délaissés-
Sauter vers: