Azuleys



 

Partagez | 
 

 Azuleys

Aller en bas 
AuteurMessage
Azuleys

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Azuleys    Mer 7 Aoû - 17:05

PRÉSENTATION
d'un Arpenteur


Koï Azuleys

Surnom/Titre : La silencieuse
Age Physique : 20 ans
Race : Ondine


Jeune Écailleuse

D'un bout à l'autre de son corps, Azuleys avoisine les deux mètres, taille moyenne chez les siens, elle est plus petite en se tenant "debout" sur la terre ferme (sa queue se plie pour tenir en équilibre ailleurs que sur les nageoires). Contrairement au standard de ses origines, elle est peu musclée et seule sa poitrine, que l'on peut qualifier de respectable, jure avec la finesse de son corps. Ses cheveux bruns cascadent jusqu'au milieu de sa queue, se déplaçant librement au grè des courants. Des yeux couleurs rubis ornent un visage doux au nez fin et aux lèvres rouges, le regard souvent bienveillant adoucit les couleurs sanglantes qui recouvrent son corps.

Pour ce qui est des attributs de sa race, la jeune ondine possède deux nageoires de chaque côté de sa tête, des branchies de part et d'autre de son cou, une nageoire dorsale et deux caudales, quatre autres au niveau de ses hanches et de ses coudes ainsi que les doigts légèrement palmés. Les couleurs, blanc, rouge et noir, qui parsèment son corps sont une caractéristique qui prouve son appartenance à la famille Koï.

Nullement habituée à porter des vêtements, elle risque probablement de choquer les plus pudiques des humains ou attiser la convoitise des plus pervers.


Étincelle de Pouvoir

(Eau Élémentaire) Il fait froid, parce que l'on regarde là où il n'y a pas de chaleur.
Azuleys manipule uniquement l'eau pour la transformer en glace. Elle peut faire apparaitre, sans présence d'eau, une petite quantité de sa spécialisation. De cet élément froid, elle peut créer une arme acérée, une sphère protectrice, une prison de glace... Les blessures provoquées par une arme de ce type engourdissent petit à petit le corps subissant les attaques.
La concentration augmente proportionnellement à la quantité manipulée.
Contre un autre arpenteur, les armes de glace ne peuvent toucher les organes vitaux, elles fondent avant du fait de la présence de magie dans le corps qui interfère avec la sienne.

(Illusion) La vie est faite d'illusions. Parmi ces illusions, certaines réussissent. Ce sont elles qui constituent la réalité.
Le domaine des illusions n'a pour limite que l'imagination de l'utilisatrice, sauf quand elle se confronte à un autre arpenteur.

Pour un être vivant sans l’Étincelle, lui faire ressentir la chaleur des enfers, le froid polaire, la douceur d'une caresse ou le goût du vin n'est pas un souci, le problème se pose face à un manipulateur de magie. Ces derniers sont en grande partie immunisés à ses illusions, un accord est nécessaire pour tomber dans l'illusion et ils peuvent en sortir quand bon leur semble.

L'utilisation du pouvoir se fait sur cible unique, ce qui permet une précision dans les illusions plus importantes. Cependant, si la cible perçoit qu'elle est piégée dans une illusion et arrive à se convaincre de cette idée, la magie s'estompe et le retour à la réalité se fait.


Espoirs

Se battre, encore et toujours, contre ces créatures des profondeurs... Azuleys déteste faire cela, tout son être déteste tenir un trident dans le but de tuer, elle qui ne souhaite que la vie à chaque créature, même les plus féroces, même les léviathans. Les Koï, réputés comme étant des combattants sanguinaires depuis des générations, voient d'un mauvais œil que l'héritière soit aussi faible et lui préfèrent sa jeune sœur, nettement plus habile au combat... Les deux jeunes filles, malgré cela, s'entendent merveilleusement bien, chacune étant la confidente de l'autre.

Rêveuse, Azuleys regarde la cité aquatique dériver le long d'un récif corallien. La cité dans laquelle elle a grandi est un amas de constructions végétales accrochées entre elles sans réelle logique d'ensemble qui évolue sous l'eau selon l'envie des courants. Les poches d'air emprisonnées sous les bâtisses permettent à l'ensemble de se maintenir loin du fond. Les traversées des failles, énormes cicatrices dans les profondeurs de l'océan abritant des créatures démentielles, font partie des rares moments qui troublent la quiétude des habitants de cette ville aquatique.
L'alarme retentit, chacun doit prendre les armes, l'armée est rapidement levée grâce à la force de l'habitude. Et enfin, elle apparait... La jeune ondine n'en revient pas, c'est la première fois qu'elle en voit une aussi large. Elle sent les autres se crisper. Le temps de traverse est évalué à plus d'un cycle (une journée sur Terre)... Il ne faut que quelques minutes avant qu'une créature ne pointe le bout de ses crocs : un léviathan, immense, bleu comme le saphir, recouvert de pointes, aux yeux couleurs rubis... Le point positif est que de part sa taille, il est certain qu'aucune autre bestiole ne traine dans les parages... L'ordre est donné : le mener loin de la cité. Tous s'élancent, trident à la main, afin d'appâter le monstre le plus loin possible. En quelques minutes, beaucoup sont déjà morts, c'est un véritable carnage, jamais auparavant ils n'avaient perdu autant de vies si vite... Alors qu'elle nage de toutes ses forces, une tête, tout du moins un morceau, la dépasse, laissant une trainée ocre dans son sillage... Très vite elle se retrouve seule, cachée dans un creux du bord de la faille qu'elle a réussi à atteindre. D'où elle est, la cité n'apparaît pas dans son champ de vision. Une petite forme rouge nage à toute vitesse vers sa cachette, Azuleys reconnait bien vite sa jeune sœur. Son bras droit semble avoir disparu, sa main gauche est plaquée sur la blessure dans l'espoir vain de contenir le sang qui trace une route pour la bête à ses trousses.
Sans réflechir, l'ainée s'élance, bras tendus vers l'avant alors que le léviathan ouvre la gueule afin d'aspirer la petite tache de vie aux couleurs écarlates.

-Mïaaaaaaaaaaaaa !

Du bout des doigts elles se touchent. Une sensation de froid intense saisit alors chaque partie du corps de la plus âgée. Un dôme de glace se forme alors instantanément, protégeant les deux sœurs des crocs sanguinolents du léviathan qui percute la protection à toute vitesse et s'assomme stupidement. Son corps glisse alors paisiblement le long de la paroi pour rejoindre les profondeurs. Une douce lumière bleutée illumine l'intérieur du cocon glacé. Mïa, les yeux clos à cause de la luminosité, a l'impression de sentir sa sœur fondre entre ses bras. Bien vite, elle se retrouve seule, la glace a disparu. Son bras ne saigne plus, la blessure est recouverte d'une mince pellicule blanche. On la retrouve sans mal quelques minutes après, le visage dur et les yeux rougis.


Où ?

Nom du plan : Thuridae
Mana primaire : Bleu
Manas secondaires : Blanc, vert et noir
Mana faible : Rouge
Race présente : Ondins
Topographie : Entièrement recouvert d'eau, ce plan n'a permis qu'aux ondins d'apparaitre et survivre. Il existe quelques minces bandes de terre, bien trop petites pour permettre l'apparition de civilisations. Le fond de l'océan est parsemé de failles dans lesquelles aucune lumière n'a jamais été vue. En moyenne, la distance entre la surface et le fond est comprise entre 2 et 5 kilomètres, les failles ont une profondeur inconnue.
Faune : Les êtres vivants de ce plan se divisent en deux catégories. Léviathans, krakens, zaratans... sont les créatures qui peuplent les failles et sont particulièrement violentes . Pour le reste, on retrouve quantités de poissons de formes et couleurs différentes. La paix de l'océan est inversement proportionnel à l'enfer des failles.
Civilisation : Les ondins vivent en groupes indépendants les uns des autres, leurs cités parsemant les eaux et se déplacent librement. Certains groupes sont plus agressifs que d'autres mais sont rares.



Dernière édition par Azuleys le Jeu 8 Aoû - 17:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de l'Æther
Maître du Jeu
avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Azuleys    Jeu 8 Aoû - 15:22

En attente de corrections


Tout convient dans l'ensemble, sauf, comme tu dois t'y attendre, les fautes. Des confusions "se/ce". Des mots manquants "... la distance entre la surface et le donc est comprise ...", des accords passés à la trappe "yeux rougit". Il est important de faire un effort sur ce point pour que cela reste un plaisir pour les autres de te lire et te répondre.

Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpenteur.forumactif.com
Azuleys

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Azuleys    Jeu 8 Aoû - 17:35

Modifications faites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de l'Æther
Maître du Jeu
avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Azuleys    Jeu 8 Aoû - 17:40

Validé


Je ne vois plus de raisons de ne pas accepter cette charmante ondine. Persévère dans tes efforts pour éviter au plus possible les fautes, et tout ira sûrement pour le mieux.
Bienvenue Azuleys.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpenteur.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Azuleys    

Revenir en haut Aller en bas
 
Azuleys
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Origine :: La Fabrique d'Étincelles :: Arpenteurs délaissés-
Sauter vers: