Dwilim Oursargenté [Terminer]



 

Partagez | 
 

 Dwilim Oursargenté [Terminer]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Dwilim Oursargenté [Terminer]   Jeu 8 Aoû - 14:26

PRÉSENTATION
d'un Arpenteur


Dwilim Oursargenté

Surnom/Titre : Le rêveur
Age Physique : 50 ans
Race : Peuple chat, ce rapprochant plutôt du tigre


DESCRIPTION PHYSIQUE

Évidemment, on ne peut pas s'y tromper, Dwilim a tout du tigre, d'un tigre qui marche sur ses deux pattes arrière, qui s'habille (du moins se couvre d'un simple pagne en tissu autour de la taille), d'un tigre portant des bijoux. Il est grand, mesurant au bas mot deux mètres de haut, il est plutôt massif, doter de muscles puissants lui conférant de la force, une bonne endurance, une certaine agilité, le désavantageant lorsqu'il s'agit de courir vite sûr de longues distances ; ses pattes ce terminent par de terribles griffes, pouvant servirent d'armes lorsque le besoin s'en fait sentir. Recouvrant ce corps fait de muscles et de graisse, une fourrure orange rayer de noir, s'épaississant ou devenant plus fine au fil des saisons, somme toute comme n'importe quel animal n'est-ce pas . De ce fait, l'on peut se demander à quoi bon mettre des vêtements . Eh bien, l'homme-tigre n'en porte pas toujours, cela dépendant de la situation, en réalité, il se contente généralement de porter ce pagne, un semblant de civilité peut être ou juste par pure envie. Son visage maintenant, celui-ci a bien entendu toutes les caractéristiques du félin (comment cela pourrait en être autrement ?), avec son museau orange et blanc, renfermant de bons crocs bien pointus, ses longues moustaches ainsi qu'une truffe toute noire. Surmontant cela, des yeux d'un vert de jade, portant un air sagace la plupart du temps où rêveur, reflétant également la colère où tout autres sentiments, émotions, de ce genre tant Dwilim peut être lu comme un livre ouvert. On peut trouver de la beauté en ce visage, avec les longues lignes noires, formant des dessins tout à fait intéressants. Que dire de plus . Ses oreilles, contrairement à celles d'un tigre « normal », sont assez grosses, pointues, ce reprochant de celles d'un chat. En dessous de celles-ci, la fourrure du tigre s'allonge jusqu'à en devenir des cheveux, un peu plus clairs que le reste, orné de-ci de-là de perle ou encore tressés. Comme il a déjà été précisé plus tôt, Dwilim aime à porter des bijoux, ceux-ci étant traditionnels dans sa tribu d'origine (ce qui lui permet quand il voyage de ne pas oublier d'où il vient) ; le tigre se pare ainsi de bracelets, pendentifs et perles. Dwilim reflète ainsi une certaine puissance animale, vu de loin, cependant son regard qui ne trompe jamais, reflète son pacifisme intérieur et l'on peut donc en conclure que l'homme-tigre ne se servira pas de cette force sans raison ....


MANA - MAGIE

Parfois, il est utile de savoir parler aux bêtes :
De par sa nature, Dwilim est proche des animaux, notamment des félidés (comme on peut s'en douter). L'homme-tigre est donc capable de communiquer avec cette branche spécifique du règne animal, plus enclins avec ceux dont la nature reste encore sauvage (ayant plus de mal avec ceux ayant été domestiqués, quelque chose d'assez courant dans pas mal de plan). Il peut donc les comprendre, entré dans leur tête, sans non plus les contrôler (ce qu'il ne ferait en aucun cas de toute manière), ou leur demandé de l'aide sur des sujets précis : quelles directions prendre, sur les dangers divers, ou encore si lui-même est en difficulté tout en leur laissant le choix de venir ou non. Dwilim parle donc les félidés, ce n'est pas qu'il ne puisse le faire avec d'autres animaux, or, la communication est plus difficile, surtout avec les chiens ou les loups ou tout autres animaux canidés, les rongeurs évidemment fuis sa présence et les oiseaux restent également fort méfiants. De ce fait, l'homme-tigre se contente des chats en tous genres, toujours très étonner et ravis de tomber sur des tigres qui ne soient pas « intelligents », ce qui n'empêche pas qu'il se sente complètement en phase avec eux, redevenant de par leur truchement, un tigre à part entière, courant avec eux, chassant avec eux, au risque de se perdre et de redevenir un animal "sauvage".
Quand la terre prend vie :
La terre est son élément, la roche est son élément, le métal, tout ce qui découle du mouvement du sol, du magma qui passe du liquide au solide, façonnant depuis des temps immémoriaux, les paysages de son monde, un élément qui lui resta pourtant inconnu avant que l'étincelle n'agisse, or, un lien tout à fait évident se créa entre elle et lui. Évidemment, l'homme-tigre n'est pas capable de remodeler le paysage, et même s'il le pouvait, le ferait-il ? Ce n'est pas de son ressort que de transformer le paysage à sa guise, peut-être est-il trop sage pour cela. Au lieu de ça, le rêveur donne vie à la terre : en effet, l'homme est capable de créer de véritables créatures faites d'argile (ou autres composants de ce genre) : des golems. Ses golems, peuvent devenir de précieux alliés lors d'un combat, non armés certes, mais pouvant avoir une force assez appréciable. Cependant, semblables créatures n'ont jamais de durée de vie longue, finissant indéniablement par redevenir ce qu'elles étaient avant : de la terre tout simplement. Les golems peuvent lui ressembler ou prendre toute autre forme, sans devenir de véritables monstres ou alors cela demanderait beaucoup de terre ainsi que mal de temps à notre homme-tigre qui n'en aura pas forcément. Il peut s'en servir comme monture, seulement sur une distance qui ne sera trop excessive, le feu est bien entendu leur ennemi mortel, tout comme l'eau (tombant du ciel ou non), le gel, ou tout autres aléas naturels de ce genre capable d'altérer la terre en temps normal. Dwilim aime façonner ces créatures, regrettant juste parfois, qu'elles ne soient pas véritablement douées d'intelligence, mais peut-être qu'avec le temps, cela viendra ...


TEST RP

  LA nui l'entourait de toute part, la seule lumière visible provenant du feu magique conjurer par le vieux chaman de la tribu, flammes vertes, bleus, rouge et or, tant de couleurs chatoyantes. Au-dessus de sa tête, la voûte céleste laissait voir un millier d'étoiles, des millions, des milliards, tant de petites lumières lointaines et insaisissables. Les feuilles de l'arbre géant dansaient dans le vent, comme animées par la musique venant de toute part, une musique parfois douce, parfois entraînante, cette nuit était une nuit de fête. Cependant, Dwilim préféra rester à l'écart, assis là au bout de la branche principale, regardant le paysage alentour, forêts d'arbres géants à perte de vue, celui de sa tribu dépassant tous les autres d'une bonne centaine de mètres. Son regard se porta alors sur les arbres plus petits, petit peut être, mais tellement hauts et massifs que de mémoire d'homme tigre, personne n'avait atteint le sol, jamais, d'ailleurs certains avançaient même que les arbres n'avaient pas de fin. Était-ce possible ?

Le tigre, ce rémora alors ce voyage où il tenta de descendre de l'arbre sacré, celui où sa tribu vivait, au bout de semaines et de semaines de voyage, l'homme-tigre avait finalement passé un pallié, celui-ci l'ayant alors fait entrer dans un monde de brumes épaisses, volutes étranges donnant à ce paysage de troncs géants un air tout à fait inquiétant. Pourtant, Dwilim ne, s'était démonté et continué à descendre, inlassablement, jusqu'à entendre des bruits, des voix, puis il les vit : ce n'était pas des hommes tigres, ni même des hommes félins d'une autre race, non, ce qu'il vit ne fut de toutes petites créatures. Elles avaient la peau verte, des oreilles pointues et tentèrent de le chassées, pour quelle raison ? Il n'en sut jamais rien, ne comprenant leur étrange dialecte ; ce qui le poussa malheureusement à remonter vers le sommet, sans avoir réussi à élucider la question d'un sol ou non. Dwilim, maintenant assis sur cette épaisse branche, après avoir remémoré ses souvenirs, en conclut que peut-être était-ce vrai, mais alors comment faisaient les arbres géants pour vivres ? Grâce aux trois soleils ? Peut-être oui ... Peut-être ....

Ou leur qualité de Dieux les préservait de telles questions, aller savoir. S'il avait des ailes, descendre deviendrait plus facile n'est-ce pas, or, les hommes aigles en étaient capables eux, mais préféraient garder leurs secrets, les échangent entre les deux peuples n'étant de toute façon guère amicaux (sans devenir une guerre, par les Dieux arbres, pas de guerre, Dwilim en serait horrifier). Quoiqu'il en fût, la musique le rattrapa et sa femme tigre, l'obligea à venir danser, ce qu'il ne put refuser de toute manière, il ne pouvait jamais rien lui refusé. C'était un soir de fête, son fils allait devenir chaman à son tour, un puissant chaman (du moins l'espérait-il), un jour très important dans la vie de son petit tout autant que dans la sienne, jamais il ne s'était senti aussi fier, ayant la sensation d'un accomplissement, un sentiment indescriptible. Les festivités allaient donc durer toute la nuit, les jours suivants puis les autres nuits jusqu'à ce que l'ancien chaman parte pour le monde des esprits, laissant la place au plus jeune. L'homme-tigre n'arrivait pas à comprendre d'où tirât son fils cette affinité avec la magie, lui-même ou sa femme n'en possédait pas, non, il l'aurait su sinon !

Oh bien sûr, il en avait lu des livres, des livres anciens, certains, même relatant d'une époque où les arbres étaient beaucoup plus petits et où dominait une autre race, cependant, rien qui avait à voir la magie de prés ou de loin. Or, quelle importance ? Autant profiter de la fête sans se poser de questions ! Ce qu'il fit, se perdant dans la musique et les éclats de rire, se perdant dans la foule d'hommes et de femmes tigres, dansant partout sur les plus hautes branches de l'arbre géant, ignorant du vide en dessous. Les flammes du feu se firent plus grandes, les couleurs devenant plus intenses aux yeux de la tribu, pourtant, quelque chose clocha aux yeux de Dwilim Oursargenté (nom que lui avait attribué la tribu après qu'il ait combattu à mort un ours couleur d'argent menaçant la communauté), en parlant d'argent, les flammes étaient soudainement de cette couleur ....

Pourquoi ?

C'était insensé voyons !

Était-il prit d'une sorte d'hallucination ?

C'était étrange, le vieux chaman vint vers lui en souriant, sa fourrure aussi blanche que neige, ses yeux bleus turquoise emplis de sagesse. Le vieux tigre souriant, les flammes semblaient formés des dessins éphémères, apparaissant soudainement disparaissant tout aussi vite. Le tigre blanc murmura alors quelque chose à son oreille, quelque chose qu'il ne put discerner au début, tout en sachant ce qu'elles étaient : de vieilles incantations dans la langue antique, pourquoi ?

Les incantations, il les reconnut au bout du compte ...

Elles servaient à accompagner quelqu'un, un mort, un chaman en partance pour rencontrer les esprits, un jeune en plein rite d'initiation, seulement, lui-même n'était dans aucun de ces cas-là !

N'est-ce pas ?

Plus intriguer, qu'effrayer, Dwilim chercha sa femme du regard, celle-ci souriait, dansant avec leur petit, semblait sereine, était-elle consciente de qui lui arrivait ?

Peut-être ... Elle avait toujours été très perspicace.

De toute manière, ne put-il se poser plus de questions, le monde devenant blanc et bleu d'un coup !

Une sensation de vertige, mais ce n'était pas désagréable.

Était-il en train de volé ?

Ou de tombé plutôt ? (ah, on l'aurait rattrapé dans ce cas).

Puis, quelque chose de dur sous son dos, en fait, c'était dur et doux à la fois, comme lorsqu'on dort sur un tas de feuilles allonger sur une branche bien dure. Sauf que ce n'était pas une branche, ce qu'il vit dépassait son imagination : une étendue d'herbe ! Alors, les légendes avaient raison, les arbres géants se nourrissaient bien grâce au sol et ce fut cette conviction qui ne l'avait jamais quittée finalement, qui le fit se sentir proche et en phase avec ce sol. Pourtant, une petite voix dans sa tête lui fit remarquer que des arbres géants, il n'y a n'en avait pas ici, loin d'en éprouver de la peur ou de la peine, Dwilim se sentit intriguer, un sourire se dessinant sur ses lèvres. Le vieux chaman l'avait béni en quelque sorte avant qu'il n'atterrisse ici, alors tout irait bien. De la terre sous ses pattes, il creusa dedans, c'était curieux comme texture, changeant complètement avec le bois des arbres géants et d'une façon inexplicable, l'homme-tigre se sent proche de cette terre, un lointain sentiment venant du fin fond des âges . De cette époque si reculée dans le passé, une époque ou les tigres ne vivaient pas dans les arbres, mais bien sûr le sol, comment savoir ?

En explorant ce monde nouveau, en allant là ou son instinct le mènerait tout en ayant une nouvelle conviction : que tout irait bien, que le chaman expliquerait la situation à sa femme à son fils, qu'il les reverrait certainement ... une nouvelle page dans sa vie, venait tout simplement de s'ouvrir.


AUTRE

Bon, j'avais commencer une fiche avec un nain à l'origine, mais j'ai trouver mes écrits trop lourds et d'une originalité proche du néant (un nain forgeron, c'est vrai que ça ne court pas les rues ...). Bref, voila pourquoi j'ai décider d'en crée un autre ^^.



Dernière édition par Dwilim Oursargenté le Dim 18 Aoû - 15:43, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Observateur de l'Æther
Maître du Jeu
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 24/07/2013
Localisation : Dans l'observatoire des plans

MessageSujet: Re: Dwilim Oursargenté [Terminer]   Ven 16 Aoû - 12:05

En attente


Une chouette fiche, mais qui souffre d'un défaut unique et vraiment très présent, au point d'en gâcher le plaisir par moment : les fautes. Il y en a vraiment beaucoup et il faut absolument que tu corriges ta fiche et fasse un gros effort durant le RP par la suite, si tu veux être validé. Tout le reste étant bon, c'est vraiment la seule chose qui gène selon moi.
Bon courage.

(un commentaire annexe, es-tu sûr de vouloir conserver le nom "Oursargenté" pour un homme-tigre ? Cela semble un peu étrange, mais comme ce n'est qu'un détail, je te laisse libre d'en faire ce que tu veux.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dwilim Oursargenté [Terminer]   Ven 16 Aoû - 13:32

Oula oui, ça m'apprendra à compter sur bonpatron et OpenOffice Shocked
J'ai relu ma fiche, repasser sur un autre correcteur orthographique plus performant (ayant souligner toutes les fautes et c'est vrai, il y en avait pas mal), donc j'espère que c'est mieux ^^'
Je suis désolée, l'orthographe ce n'est pas mon fort (même après des années de rp, c'est malheureux ...).

Et oui, je tiens à garder ce nom, j'aime bien, même si c'est curieux pour un tigre.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de l'Æther
Maître du Jeu
avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Dwilim Oursargenté [Terminer]   Lun 19 Aoû - 19:27

En attente


Je rejoins l'avis d'Observateur. J'ai eu mot de vos échanges privés au sujet de l'orthographe et le problème se pose toujours. Je suis enclin à laisser une chance à tout joueur de bonne volonté, mais pour ça, il me faut une fiche qui atteste de cela. C'est-à-dire corrigée, claire, lisible. Il reste un très grand nombre d'erreurs, et cela me gène en l'état de t'accepter par rapport aux autres membres de ce forum. Je ne mets aucunement en cause ton investissement, ton personnage me semble d'ailleurs très correct. Mais j'ai besoin d'une garantie, fiable, pour tes futurs messages RP. Sans quoi, je serais dans l'impossibilité d'accepter ton personnage, à mon grand regret.

Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpenteur.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dwilim Oursargenté [Terminer]   Lun 19 Aoû - 21:14

Au moins, c'est clair ^^'

Je pense donc que le mieux serait de carrément supprimer mon compte, j'ai relus, lus et relus et je ne vois pas ou plus ou sont toutes ces fautes et franchement je n'ai pas envie, si jamais j'aurais une chance d'être validée ici, de devoir ouvrir des livres de grammaire et orthographe à chaque fois que je voudrais poster un rp.

J'aime les rps et j'en fais depuis presque 8 ans, sur tout un tas de forums plus ou moins bon la plupart acceptant tous les niveaux en réalité, je n'ai pas envie que cela devienne une corvée.

Tant pis pour moi, ce forum avait l'air sympathique mais visiblement par moi moi, donc je vous dit bonne continuation quand même, de bien vous amusés et de faire de bons rps (:
Revenir en haut Aller en bas
Maître de l'Æther
Maître du Jeu
avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Dwilim Oursargenté [Terminer]   Lun 19 Aoû - 21:36

Refusé


Désolé que les choses aient dû tourner ainsi. Je pense sincèrement qu'en faisant des efforts progressifs sur les autres forums où tu es éventuellement, sans devoir t'y prendre d'une manière fortement ennuyante, tu pourras t'améliorer à un rythme correct. Si l'envie te prenait alors de revenir ici, ce défaut résolu, ce serait avec joie que nous t’accueillerions à nouveau.

Bonne continuation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpenteur.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dwilim Oursargenté [Terminer]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dwilim Oursargenté [Terminer]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Origine :: La Fabrique d'Étincelles :: Arpenteurs délaissés-
Sauter vers: