Soren Ormurin [terminé]



 

Partagez | 
 

 Soren Ormurin [terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Soren Ormurin

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 19/08/2013
Age : 23
Localisation : Sur la route

MessageSujet: Soren Ormurin [terminé]   Lun 19 Aoû - 12:59

PRÉSENTATION
d'un Arpenteur


Ormurin Soren

Surnom/Titre : l'Etranger
Age Physique : 26 ans
Race : Peuple Chat


CORPS D'UN GUERRIER

Moi, si je devais me décrire physiquement, ce serait ainsi. Un léonin, de belle carrure: environ 1m 92 pour quelques 86 kilos. Ouais c'est ça, un beau morceau de viande comme on dit par chez moi. J'arbore un pelage brun clair sur la totalité de mon corps avec une crinière que, si j'étais vaniteux, je qualifierais aisément de magnifique. Tout ça sur un corps svelte où il n'apparait guère de trace des combats que j'ai bravé dans le temps. Pas de cicatrices bien visibles ou de grosses marques de coups. Juste quelques éraflures que le temps à refusé de faire disparaitre. Une longue queue agile (que les pervers qui sont ici aillent se pendre immédiatement) vient compléter ce spécimen que je suis.

Passons à la plus belle partie de ma personne: le visage. En effet, c'est toujours sur le visage que se lit l'âme des êtres. Ne dit-on pas que les yeux sont les fenêtres de l'âme. Et bien si vous regardez dans mes deux grands yeux d'un vert émeraude, j'aimerais savoir ce que vous y trouverez. En général, mon visage est assez fin (enfin parmi ceux de mon espèce) mais un peu plus avancé que le commun des miens, notamment au niveau de mon nez. Après c'est pas un problème.


RESSENTEZ L'ÂME DU LION - BLANC / VERT


Les mains qui guérissent

La vie est quelque chose de sacré à mes yeux. Si elle est profanée ou corrompue, alors elle doit être ôtée. Mais si elle est noble, vertueuse et honorifique, elle se doit d'être préservée. C'est à ce niveau là que j'entre en scène. Un peu de volonté et un simple toucher me suffiront à soigner nombres de blessures courantes. Un peu plus d'efforts me permettront de guérir des maladies. Et ainsi de suite. Le tout est de trouver le bon dosage de puissance envoyée. Par contre, je ne peux recréer ce qui a été perdu. La mémoire, ou bien un bras tranché. Dans ce cas précis, si j'ai le bras à disposition et seulement celui du propriétaire, je pourrai le ressouder mais pas autrement. Tout chose à ses limites.
L'ingrédient principal est la connaissance. Un bon diagnostic et je peux faire tout ce que je veux. Et ça évite les erreurs qui pourraient s'avérer fâcheuses voire même dangereuses pour le patient. Imaginez maintenant tout ça décuplé par la puissance de l'Etincelle.

Appel de la Bête

Les bêtes font de fidèles compagnons et de grands frères d'armes pour qui sait les comprendre et leur parler. J'ai naturellement cherché cette relation depuis mon plus jeune âge car j'ai toujours été élevé selon un respect quasi-divin pour ces véritables forces de la nature que sont les grandes créatures, les prédateurs et autres béhémoths. La meute, la harde, la bande ou le troupeau sont nécessaires à la survie des individus. Les bêtes l'ont compris et ainsi ils s'entre-aident et ne s'entre déchirent pas pour des raisons futiles.
Je protège donc la vie et les bêtes car elles ont plus à nous apprendre qu'elles de nous. On les considère injustement comme étant stupides alors qu'elles possèdent une des plus grandes sagesses pour qui sait écouter. Et si tu sais les écouter et les comprendre alors elles viendront à ton aide lorsque tu en auras besoin. Je commande ainsi aux prédateurs, aux troupeaux et aux oiseaux dans le ciel. Et crois moi, ce n'est pas beau ce qui ressort d'une charge de béhémoths.


Un nouveau départ, une autre fin


Comment j'en suis arrivé là? Comment je suis arrivé en ce lieu. Et surtout, quel est ce lieu? Ca ne ressemble à rien de ce que je connais. Et bordel, qu'est-ce que c'est que cette sensation que j'ai au fond de moi? J'étais chez moi y'a pas quelques instants et maintenant je suis ici. Je me souviens parfaitement de ce que je faisais en plus. Je m'entrainais auprès du druide de mon clan. Oui c'est ça! Il m'avait demandé d'aller lui chercher différentes herbes dans les bois pour une décoction bien précise. Je...je passais mon test pour devenir à mon tour druide c'est ça! J'avais presque toutes les plantes et je vérifiais le temps qu'il me restait par rapport au soleil lorsque quelque chose est sorti des fourrés. Un des gros prédateurs de la région sans doute. Il m'a sauté dessus et j'ai senti sa masse imposante me plaquer au sol. Son haleine venait me chatouiller les sens. J'étais pigé et ma fin approchait à grand pas lorsque c'est arrivé. Etrange, je n'arrive pas à me souvenir de sa face. Je ne sais pas à quoi il ressemble. Bon c'est sans importance. J'ai vu un flash. Une immense lumière ou quelque chose dans le genre. Quoi qu'il en soit, j'étais ébloui. A cet instant, j'ai ressenti une immense chaleur émaner de moi-même, comme je ne l'avais jamais ressenti auparavant, différente d'une fièvre ou d'une autre maladie. J'allais bien sur le coup, voire même très bien. Et j'ai pu rouvrir les yeux.

Je me suis retrouvé dans une salle en pierre blanche immaculée. Il y avait des tables et des armoires emplies de livres. Ainsi de que des gens qui y circulaient, sans être vraiment choqués de mon irruption, ou du moins le masquaient-ils bien. J'en vis deux chuchoter entre eux avant que l'un d'entre eux ne s'approche et me dise
Bienvenue dans l'Entre-Monde jeune homme. Puis-je vous aider?
Le ton de ce Loxodon était calme, posé et serein. Mais mon instinct repris le dessus. Je ne voulais pas lui faire de mal, mais j'étais en terrain découvert et la survie s'imposait. Gauchement, je me relevais et m'écartais de cet homme avant de prendre la direction de la porte la plus proche. Là je déboulai dans un couloir où je tournais à gauche, puis à droite. Je franchis une nouvelle porte et me retrouvais encore dans une grande salle, similaire à celle que j'avais vu tout à l'heure. Tout les visages se tournèrent vers moi et m'observèrent calmement. Aucun signe d'animosité n'était perceptible alors dans leurs yeux. J'entendis alors la même voix que tout à l'heure et me retournais en sursautant.
Encore une fois, je te souhaite la bienvenue dans l'Entre-Monde jeune homme. Vous semblez quelque peu égaré
C'est quoi cet endroit? Comment j'ai atterris ici?
il semblerait que vous n'êtes pas ici de votre plein gré et je n'ai vu personne vous accompagnant. J'en déduis donc que c'est la première fois que vous venez ici. Je me trompe? Vu votre air déconfit, je pense que non.


Pendant plusieurs minutes, nous nous dévisageâmes, lui avec une expression neutre, moi avec un mélange de curiosité et de crainte. Curiosité car je voulais savoir le pourquoi du comment de mon arrivée miraculeuse en ces lieux. Crainte car je ne suis pas en terrain familier et ils ont donc l'avantage sur moi. Mais ils ne semblent me vouloir aucun mal. Tout comme je me sens incapable de leur infliger la moindre blessure. Le Loxodon reprit
Vous avez transplané jeune homme. Vous avez voyagé entre les mondes pour arriver ici.
Pardon? C't'une blague c'est ça?
puis levant les yeux au ciel Allez Mozel. Ca a super bien marché ton truc. Je sais pas ce que tu m'a fait prendre mais franchement c'est bon j'ai vu la supercherie
Mes yeux revinrent sur le Loxodon qui me regardait cette fois-ci avec étonnement.
C'est pas une blague c'est ça? Un hochement de tête de la part de mon observateur. Je pris ma tête entre mes mains Oh putain c'est pas vrai. Qu'est-ce que ça veut dire?
J'allais y venir jeune homme mais vous m'avez interrompu. Je disais donc que vous avez voyagé d'un plan à un autre sans aucune aide extérieure. Vous avez activé, sans le savoir, votre Etincelle d'Arpenteur. Vous comprenez?
Pas vraiment mais continuez.
Nous vous fournirons quelques savoirs qui vous aideront à vous lancer dans votre propre...disons épopée. Mais vous devez être fatigué. Une chambre a été préparée pour vous. Vous pouvez vous y rendre si vous voulez.

Et ça y est que ça reparle par énigmes. Mais il avait raison. Ma peur et mon instinct m'avait fait tenir debout, mais maintenant que tout danger était écarté, la fatigue revenait à la charge. Sans poser plus de questions et étant convaincu que si je les posais, je ne repartirai qu'avec plus de questions, je quittai la pièce et laissai mes pas me guider où bon leur semblait.

Au bout de quelques minutes, je pénétrais dans une chambre assez sobre, avec un lit, quelques étagères et un bureau. Je cessais dès lors de réfléchir et m'étendit sur le lit où je sombrai rapidement dans un sommeil sans rêve. Je ne sais guère combien de temps j'ai dormi mais lorsque je me suis réveillé le lendemain, j'avais les idées nettement plus claires qu'avant. Je me levai, fit quelques étirements avant de sortir de la pièce. Je retrouvai facilement (et étrangement) le Loxodon de la veille qui était assis devant un livre. Il leva ses yeux vers moi et lança.
Bien tu es réveillé. Nous allons donc pouvoir commencer ton apprentissage.
L'apprentissage de quoi?
Des bases de la magie voyons. Tu ne comptes pas rester ici indéfiniment? A ton âge et lorsqu'on a ta fougue, on ne rêve que d'aventures. Allez! Assieds-toi et écoute moi en silence. Bien. Voici ce qu'il faut savoir...


Ainsi commença ma nouvelle éducation. Je venais de mourir et de renaitre en une nouvelle personne, bien différente de celle que j'étais il y a à peine quelques heures. L'avenir me réserve bien des surprises il me semble.




MÄNEGRAM

Ce plan est encore peu développé. Les grandes forêts recouvrent la majorité de sa surface et quelques peuples y sont installés. Chose assez surprenante, les humains y sont minoritaires et ce sont les Léonins et Minotaures qui constituent les espèces dominantes. Les contrées de Mänegram étant encore majoritairement sauvages, les guerres n'ont pas lieu entre les peuples et c'est plutôt l'entraide qui prévaut car sur ce plan, les bêtes se sont adaptées pour survivre à tout. Que ce soient les massifs herbivores qui ont développés des tactiques de défenses avancées ou les prédateurs dont la puissance n'égale que la férocité, tout sur cette planète semble être adaptée à la survie la plus pure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de l'Æther
Maître du Jeu
avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Soren Ormurin [terminé]   Mer 21 Aoû - 20:11

Validé


Bien. Je n'ai rien à redire sur ce léonin. J'avoue avoir été un peu surpris par ce test RP qui se place presque exclusivement sur l'Entre-Monde, mais rien de reprochable. C'est donc un nouvel Arpenteur qui vient parmi nous.
Bienvenue Soren.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpenteur.forumactif.com
 
Soren Ormurin [terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Origine :: La Fabrique d'Étincelles :: Arpenteurs délaissés-
Sauter vers: