Naflin



 

Partagez | 
 

 Naflin

Aller en bas 
AuteurMessage
Naflin

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 29/08/2013
Age : 28

MessageSujet: Naflin   Jeu 29 Aoû - 19:02

PRÉSENTATION
d'un Arpenteur


NAFLIN

Titre : Le Sculpteur
Age Physique : 25 ans
Race : Humain


DESCRIPTION

Initialement, Naflin était un beau jeune homme.
Ses cheveux bruns sombres, faisaient ressortir l'éclat de ses yeux gris clair. Ces derniers, toujours vifs, posaient sur chaque chose un regard curieux.
Son corps, quant à lui, est de ceux qui ne ménagent pas leur peine, travaillent et vivent sainement. Svelte et agile, sa musculature révèle un individu faisant un travail précis, avec des charges parfois lourdes.
On notera que pour tout le début de la description est au passé.
Il y a une raison à cela : un accident.
Ce dernier a endommagé la majorité de la partie droite de son corps, recouvrant les cicatrices d'une sorte de cristal sombre aux reflets cyans : l’Onirite.
Ce cristal, a pour propriété de se développer, grandir sur le corps du jeune homme, remplaçant les lentement ses chairs. Chose étonnante : alors que normalement ce minéral est plus dur que de la pierre, sur le corps de Naflin, il a la texture d'un tissu organique (légèrement plus résistant que la peau, proche du tissu cicatriciel), se pliant facilement ce qui permet de laisser Naflin libre de ses mouvements.
Quand on y regarde de plus près, on peut remarquer des pulsations dans l’Onirite, correspondant aux battements cardiaques du jeune homme. De même, lorsqu’il canalise du mana, le cristal devient légèrement luminescent.
Pour des raisons esthétiques et pratiques, il cache depuis, les parties cristallisées, sous des vêtements épais, et porte un demi-masque sur la partie de son visage corrompue, et taille le cristal qui se développe trop.

État de cristallisation du corps de Naflin


MANA - MAGIE

Artefact - Automates
Naflin a toujours été doué pour fabriquer des automates, des machines capables imitant les êtres vivants : capable de se mouvoir, et d'agir.
Depuis que son étincelle s'est activée et qu'il a accès à l'Onirite, les robots qu'il fabrique sont de plus en plus perfectionnés. Alors qu'un automate ne peut effectuer qu'une série d'actions prévues lors de leur conceptions, comme par exemple prendre une pièce qui se trouve à un endroit précis, et la poser à un autre, les automates de Naflin sont capables de s'adapter à la situation. Ainsi, ils peuvent repérer où se trouve la pièce et la prendre, où qu'elle soit. C'est la même différence entre un robot basique, et un qui possède des capteurs et des puces informatiques.
Il peut fabriquer toutes sortes d'automates, de la souris à ressort au soldat-robot, en passant par le cheval mécanique, etc ...
Symbiose avec l'Onirite
L'Onirite qui recouvre près d'un tiers du corps de Naflin possède des propriétés particulièrement intéressantes.
En effet, elle se nourrit du mana qui traverse son corps, et s'en sert pour croitre beaucoup plus vite.
Utilisant cela à son avantage, il est possible à Naflin de faire pousser sur son corps (dans les zones cristallisées) des excroissances qu'il peut façonner et modeler à volonté, et même les détacher. Sachant que l'Onirite, une fois détachée de son corps, retrouve ses propriétés minérales habituelles (notamment la solidité)
Cela lui permet par exemple de créer des pièces pour ses automates, et autres objets de taille réduite, en un temps très court.
En situation normale, il peut façonner sans problème des objets allant jusqu'à la taille de son bras. Au delà, la vitesse de croissance de l'Onirite ne suffit pas, et c'est alors l'Onirite qui constitue son corps qui est utilisée dans la création de l'objet, avec tous les inconvénients que cela implique ("perdre la main" n'est pas qu'une simple métaphore)


Petite histoire

Il était une fois, un mécanicien de génie, qui fabriquait toutes sortes de machines en Myradeos.
Naturellement, il fabriquait principalement des armes et machines de guerre, puisque c'était ce qui était le plus demandé en Elage, mais en réalité, ce qui l’intéressait n’était pas vraiment ce à quoi allaient servir ses créations, mais le défi que représentait leur réalisation.
Assembler rouages, ressorts, engrenages, pour engendrer des machines capables de prodiges. De véritables bijoux d’ingénierie, d’horlogerie et de mécanique.
Les armes étaient pour lui quelque chose de simple, rudimentaire. Il suffit généralement de propulser un objet avec suffisamment de force et de puissance : un défi dont on a vite fait le tour.
Il préférait donc l'horlogerie, et les subtils tic-tic-tic de ses créations l'enchantaient. Ses trésors de complexité, ses machines complexes et élégantes avaient attirèrent bien vite l'attention des nobles et des riches de Myradeos. Nombreux chercher à obtenir ses services, c'est la maison ForgÉclat qui obtint son allégeance. Non pas par ce qu'elle lui promettait richesse ou luxe, mais par ce qu'elle lui a promit de le laisser libre de choisir ses projets tant que ces derniers les satisferaient.
Il créa pour eux des merveilles d’ingénierie, mais un jour, on lui demanda de faire une horloge en forme de poupée. Une demande si originale qu'il s'exécuta, se lançant à corps perdu dans ce projet. Cette œuvre fut transcendante pour le mécanicien. Toute la complexité d'une horloge, combinée à l'élégance du corps humain ...
A daté de ce jour, il fabriqua des automates. Toujours plus perfectionnés, toujours plus incroyables. Avec du verre et du métal, il produisait des ersatz d'humain si réalistes qu'on les aurait jurés vivants.
Cependant, même s'il parvenait à faire des automates capables de ranger son atelier, de cuisiner, de danser, ils étaient limités à la seule action pour laquelle il les avait construits.
L’automate cuistot ne pouvait cuisiner que si l’on plaçait les ingrédients à un endroit prédéfini, et si ce n’était pas le cas, il n’était pas capable de le remarquer, et cuisinait alors dans le vide.
De stupides petites merveilles …
Notre jeune artificier décida de leur donner l'étincelle qui leur manquait : la vie.
La première étape était de donner un libre-arbitre à ses machines. Et après de longues recherches, il découvrit un minéral très spécial : une sorte de simili-cristal qui avait beau n’être qu’une pierre, avait certains aspects … Vivants … L'Onirite.
Il découvrit qu’il pouvait faire passer de l’énergie à travers des circuits d’Onirite, de la même manière que les pensées traversent notre cerveau.
Il entreprit de créer un automate en Onirite.
Mais il n’avait pas découvert tous les secrets de ce minéral, et lorsqu'il mit la dernière pièce en place à sa création, et qu'il envoya l'énergie magique à travers la machine pour l'éveiller, tout explosa.
Le souffle projeta l'artificier plus loin qu'il n'avait jamais été : son étincelle s'était embrasée, et il se retrouva alors à l'Entre-Mondes.
Les blessures de l'explosion étaient moins graves que ce à quoi l'on aurait pu s'attendre. Et infiniment pire en même temps ...
L'explosion ayant projeté de l'Onirite en fusion dans tous les sens, les lésions du corps de Naflin furent immédiatement remplies de cristal, qui remplaça alors la chair manquante ...


ONIRITE

L'Onirite est un cristal sombre aux reflets bleu cyan.
Son indice de dureté est de 7 sur l'Échelle de Mohs (équivalent au Quartz).
Elle conduit l’électricité avec une résistance très faible, de même pour le Mana, et pratiquement toutes formes d'énergie (sauf lumineuse).
Lorsqu'un flux d'énergie la traverse, elle dégage une faible lueur, dont l'intensité est proportionnelle à celle de l'énergie.
Sur le corps de Naflin elle est "vivante", ce qui implique plusieurs propriétés qu'il perd une fois détaché.
Tout d'abord, elle pousse. Elle grandit de 2 à 5 millimètres par jour, et si Naflin n'extrait pas le surplus, elle remplace les chairs. Cette croissance s'accélère lorsqu'elle est soumise à de l'énergie (se faisant elle consomme une partie de cette énergie, ce qui diminue sa conductance)
Mais il ne s'agit pas d'une relation parasitaire, mais d'une symbiose. Elle se déforme et se tord en suivant ses mouvements, se comportant comme les muscles qu'elle a remplacé, et copie les propriétés (résistance, flexibilité, conductance) des structures qu'elle a remplacé.
Lorsqu'elle est détachée de son corps, il lui est plus difficile de la modeler, du fait principalement qu'elle devient nettement plus solide. De plus, elle cesse de croitre, même quand de l'énergie la parcourt. De plus, elle a tendance à s'éclaircir à travers le temps, devenant pratiquement translucide.


AFFINITES ET MANAS
Étant Elagéen Naflin a donc été exposé au mana blanc, rouge, et bleu. Mais c'est pour ce dernier qu'il avait, et de loin, le plus d'affinité.
Cela favorisait son intellect et son talent pour la mécanique.
Et une fois son étincelle activée, il aurait normalement développé des pouvoirs liés à ce mana.

Mais l'incorporation de l'Onirite à l'intérieur de son corps a changé la donne. Cette symbiose perturbe grandement son équilibre mystique, si bien que lorsque son étincelle s'est embrasée, il n'a pas développé de pouvoirs basés sur le mana bleu.
A la place, il canalise de plus en plus de mana rouge au fur et à mesure que son corps se cristallise.

Cela se ressent dans sa personnalité, alors qu'initialement il était introverti, méthodique, posé et réfléchi, il devient de plus en plus porté à l'action, s'exprime plus, et il lui arrive de faire preuve d'impatience, d'agir avant d'avoir mûrement réfléchi aux conséquences ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de l'Æther
Maître du Jeu
avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Naflin   Dim 22 Sep - 23:07

Validé


Après de multiples discussions, hésitations et reprises, cette fiche est (depuis quelques jours, mes excuses) résolument finie. Je suis ravi de voir ici un Elagien qui a su se faire un nom dans le royaume de Myradeos, même si cela ne lui sera guère utile face à ses rivaux Arpenteurs. Toujours est-il que ce personnage est maintenant prêt à se lancer dans l'aventure.

Bienvenue, Naflin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpenteur.forumactif.com
 
Naflin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Origine :: La Fabrique d'Étincelles :: Arpenteurs délaissés-
Sauter vers: