Ekundayo Tichaona



 

Partagez | 
 

 Ekundayo Tichaona

Aller en bas 
AuteurMessage
Ekundayo Tichaona

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 23/12/2013

MessageSujet: Ekundayo Tichaona   Lun 23 Déc - 12:58

PRÉSENTATION
d'un Arpenteur


   
EKUNDAYO TICHAONA

Sur Onyekashi, la tradition veut que chaque nouveau-né se voie attribuer deux prénoms : un par la mère, un par le père. L’ordre a peu d’importance, le premier à nommer, face au nouveau-né, donnant le premier prénom. Son père l’a donc nommée Ekundayo – « La tristesse devient joie » – et sa mère Tichaona – « Nous verrons ».
   
Surnom/Titre : La Shaman.
   Age Physique : 23 ans.
   Race : Humaine


   
DESCRIPTION PHYSIQUE

  Sa chevelure, brune, épaisse, bouclée, fournie, s’échappe de partout, forme comme une immonde masse dans son dos pour y couler jusqu’au creux de ses reins. Elle les attache, pourtant, les enserre de liens en cuirs et de bijoux ancestraux en cuivre et même en or. Sa peau basanée trahit ses origines – un monde où la chaleur règne, pesante et étouffante. Elle s’habille de voiles, qu’elle attache autour de son corps, un en jupe, un en chandail, et varie les couleurs – elle aime tant les couleurs. Elle devient tâche rouge, tâche bleue, tâche jaune, puis tournoie de vert, s’enflamme d’orange et irradie de blanc. Ces voiles laissent apparaitre des parcelles de peau nue - et sur sa peau, toujours, des peintures étranges, aux formes mi-flammes mi-gouttes, s’entrelacent. Les pigments, sans cesse renouvelés, couvrent son corps entier, symboles des Shaman, symboles de son engagement envers les Esprits. Sur son front, un losange rouge, sur ses yeux et ses joues, des flammes qui se nourrissent du charbon de ses cheveux pour tenter en vain de lécher ses lèvres pulpeuses. Des yeux clairs, verdoyants sous ses cils noirs, viennent ajouter encore de la couleur à ce visage décidément attractif. D’autres bijoux d’or lui ornent les poignets et les chevilles, anneaux multiples qui tintent les uns contre les autres, accompagnent sa marche d’une mélodie qui tape parfois sur les nerfs de ses compagnons. Elle porte une bourse, à sa ceinture - un simple lacet - dans laquelle on peut trouver toutes sortes d'herbes étranges.


   
MANA - MAGIE

   
Invocation des Esprits Blancs

Son pouvoir consiste à entrer en transe et contacter les Esprits. Elle peut ensuite demander de l’aide aux Esprits du Mana Blanc, soit les Esprits de Lumière, que ce soit pour agir sur le plan physique ou pour de simples informations. En cas d’action sur le plan physique, ils pourront lui permettre d’invoquer de la lumière. Les Esprits font payer un prix en échange de leur aide, prix qui varie grandement en fonction de l’Esprit, de sa puissance et de la faveur accordée.
     
Invocation des Esprits Rouges

Son pouvoir consiste à entrer en transe et contacter les Esprits. Elle peut ensuite demander de l’aide aux Esprits du Mana Rouge, soit les Esprits du Feu et de la Terre, que ce soit pour agir sur le plan physique ou pour de simples informations. En cas d’action sur le plan physique, ils pourront pour elle invoquer le feu, créer des murs de pierre, faire trembler la terre… Les Esprits font payer un prix en échange de leur aide, prix qui varie grandement en fonction de l’Esprit, de sa puissance et de la faveur accordée.


   
TEST RP

   La Shaman Mère dessina un dernier trait rougeoyant sur les paupières d’Ekundayo Tichaona, admira son œuvre, puis sourit légèrement.

- Tu es prête.
- Oui.

Elle ouvrit les yeux. Elle n’avait jamais été aussi prête. Le jour était enfin venu – le jour du Passage des Morts. Aujourd’hui, elle était voilée de blanc.

Elle sortit de la tente sous le soleil tordant de son désert natal, et accompagna la Shaman Mère vers le bûcher. Toute sa Tribu était là – juste devant elle. Eux aussi s’étaient peints le visage, et ils firent tous un signe de respect en la voyant.

C’est son père qui lui tendit la torche, avant de l’embrasser, cérémonieusement, sur le front. Ils se regardèrent – elle avait tant envie de lui tomber dans les bras. On lui avait toujours appris à être libre, à se laisser entièrement aller aux élans de son corps et de ses émotions. Se laisser transcender. Les herbes, les visions. Mais pas cette fois. Cette fois elle ne devait pas chercher le contact de ses bras, de sa chaleur, cette fois elle n’était plus un corps, elle était le vaisseau des âmes. La peinture n’était pas sèche, encore, sur sa peau, et elle avait encore le goût des herbes qu’elle avait ingurgité plus tôt sur la langue, pour ne pas que les douleurs physiques ne viennent entraver sa destinée. Elle voyait les larmes dans ces yeux qu’elle avait hérités – des larmes de fierté, elle le savait. Alors elle sourit, pleine de malice, donna un coup de rein sur le côté, et passa. Elle monta sur le tas de bois, puis fixa Yogmer, le plus grand de leurs soleils. Il l’aveuglait. Totalement. Et pourtant elle continua à le fixer, jusqu’à ne plus voir qu’un mur blanc et rien d’autre.

Les Esprits ont tant de mal à se mouvoir. Ils restent figés – enfermés dans un corps charnel, d’abord, qu’il soit humain, centaure, elfe, feu, pierre ou arbre. Et puis le corps meurt. Le corps meurt et l’Esprit reste prisonnier, tourment incroyable dont elle n’avait fait qu’effleurer l’existence au travers des plantes de la Shaman Mère… Tous les ans, le même sacrifice était nécessaire. Seul un Esprit Immolé pouvait ouvrir la Porte entre les Mondes. Permettait le Passage des Esprits. Il fallait que les Esprits de leurs Morts, brûlés cette saison, soient libérés. Et c’est elle, c’est elle qui allait le permettre, cette fois… Elle en était si honorée – si honorée de pouvoir ainsi s’offrir pour qu’ils atteignent Tenjadi, le Grand Esprit.

Soudain, le mur blanc vira au noir. L’Eclipse commençait. Le Passage s’ouvrait – trou noir, béant, dans leur monde inondé de lumière. Elle serait flèche de lumière, elle serait la torche vivante qui les éclairerait lors de leur passage dans cette embrasure béante, elle serait l’étincelle de vie saignant pour la plénitude mortuaire. Qu’ils ne se perdent pas dans le noir, qu’ils aient le temps d’atteindre les Plaines Venteuses où ils seraient Libres enfin… Elle fit tourner la torche. Enflamma ses voiles. Enflamma sa peau.

Hurla.

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Observateur de l'Æther
Maître du Jeu
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 24/07/2013
Localisation : Dans l'observatoire des plans

MessageSujet: Re: Ekundayo Tichaona   Lun 23 Déc - 15:42

Validé


Tout est en ordre. Le personnage est intéressant.
Bon amusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ekundayo Tichaona
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Origine :: La Fabrique d'Étincelles :: Arpenteurs Acceptés-
Sauter vers: