Asling



 

Partagez | 
 

 Asling

Aller en bas 
AuteurMessage
Asling

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 10/01/2014

MessageSujet: Asling   Dim 12 Jan - 1:34

PRÉSENTATION
d'un Arpenteur


ASLING

Surnom/Titre : J’en cherche un qui pourrait convenir. S’il vous vient des idées, n’hésitez pas à faire partager !
Age Physique : 25 ans
Race : Humain


DESCRIPTION PHYSIQUE

Vu de dos, Asling est un humain tout à fait banal. Du genre de celui que l’on perd immédiatement dans une foule.
De taille moyenne, il est un poil maigrichon. Juste assez pour que l’instinct maternel des tenancières des auberges où il s’arrête lui servent double-ration, en assurant que ça lui mettra un peu de chair sur les os !
Mais il ne faut pas le croire faible pour autant. Ce jeune homme est doté d’une musculature fine et sèche. De celles qui caractérisent les gens rapides et agiles, mais qui n’ont pas l’habitude d’utiliser la force physique.
De dos, on voit aussi que ses cheveux sont bruns sombre, qu’il les porte mi- courts, et en bataille la plupart du temps (on a rarement l’occasion de tomber sur un coiffeur/barbier quand on vadrouille à l’aventure).
Ajoutons à cela un style vestimentaire plutôt sobre, sans ornementations, et de couleur terne, principalement du bleu foncé, du noir et du gris.
Pour lui, ne pas être entravé dans ses mouvements est important, aussi la coupe ainsi que l’étoffe sont de bonne qualité, ce qui est à l’opposé du style qui reste austère.
De face, on voit émerger toute l’originalité et l’individualité d’Asling.
Son corps arbore de nombreuses cicatrices, l’une d’elles balafrant même son visage. Trace d’une jeunesse mouvementée ? D’une maladresse confinant au suicidaire ? Trophées de combats ? Allez savoir…
En tout cas, ses traits sont très expressifs, toutes ses émotions passent sur son visage, clairement visibles de tous. Et le fait qu’il soit encadré par ses cheveux d’une part, et d’une barbiche d’autre part, y attire encore plus le regard.
Grace à cela, Asling dégage une aura de franchise et de simplicité.
Mais ce qu’il y a de plus étrange, chez ce jeune homme, ce sont ses yeux. Ce sont les yeux laiteux d’un aveugle. Pourtant, ils dégagent une subtile lueur, dont l’intensité varie proportionnellement à l’attention qu’il porte à ce qu’il voit. D’un simple reflet en temps normal, l’intensité peut pratiquement égaler celle d’une lanterne lorsqu’il regarde avec attention.
Car en effet, Asling n’est pas réellement aveugle (nous verrons ce point plus loin), et ses yeux blancs sont très mobiles, et leur lueur, même si elle donne une impression d’étrangeté au prime abord, renforcent l’aspect franc de son visage une fois qu’on s’y est habitué. (après tout, on peut suivre son regard nettement plus facilement)


MANA - MAGIE

(Couleur - Domaine - Description)
Il est important de noter qu’Asling n’est pas réellement capable de faire de la magie à proprement parler. Il ne lance pas de sorts, n’invoque pas de créatures.
Cela est dû à sa formation de Moine de l’Equilibre.
Il n’a tout simplement pas la même approche du mana que celle des mages. Il manipule le mana directement, mais ne sait pas lui donner de structure, et donc lancer de sorts.
Batterie ambulante
Naturellement, un arpenteur est capable de canaliser du mana en lui, pour s'en servir ensuite pour lancer des sorts.
Asling, quant à lui, maîtrise tellement bien cette première partie qu'il n'arrive pas à lancer de sorts.
En revanche, il est capable d’assimiler très vite le mana, quelle que soit sa couleur. Ce qu ia tendance à appauvrir les environs en énergie mystique, et donc à affaiblir considérablement la magie. Un peu comme si quelqu'un avait aspiré d'un coup tout l'oxygène du coin.
Pour pouvoir inspirer à ce point, il faut avoir une sacré capacité pulmonaire ...
Et il faut bien souffler un jour ... Car en effet, Asling peut aussi expirer le mana qu'il accumulé, et on obtient donc l'effet inverse : la puissance de la magie en est décuplée.
Bien entendu, l'inspiration et l'expiration sont des métaphores, il n'a pas besoin de souffler pour de vrai pour expulser du mana ...

En pratique, quand Asling draine le mana, lancer un sort normal devient aussi épuisant que de lancer un sort puissant. Par le simple fait qu'il faudra au mage, puiser dans ses propres ressources internes en mana, ne pouvant plus se servir du mana environnant. Deux choix s'offrent alors au mage : Puiser dans ses ressources internes pour combler le manque de mana, au risque de s'écrouler de fatigue s'il répète ce procédé à plusieurs reprises. (Par exemple, vous êtes un mage rouge qui désirez lancer une boule de feu, et bien cela vous fatiguera autant que si vous aviez déchainé une tempête de flammes)
Ou bien voir la puissance de son sort réduite. (Notre pyromant lancera alors des flammèches à la place de ses belles boules de feu)

A l'inverse, lorsqu'il amplifie le mana, eh bien notre pyromant (appelons-le Ernie) enverra des tempêtes de flammes autant d'aisance qu'il aurait lancé en temps normal une boule de feu, et peut alors s'amuser à mitrailler les boules de feu comme si de rien était. (Mais dans ce cas-là, Asling risque de râler s'il se prend un tir perdu)

On notera que si on lui laisse le temps de se préparer (donc pas dans une situation mouvementée), il peut méditer, ce qui implique de rester immobile, concentré et d'avoir eu le temps de plonger en transe sans avoir été interrompu (par exemple par un crétin qui a décidé d'apprendre le violon à 2h du matin ...) Dans cette situation, il peut utiliser son pouvoir plus longuement, plus intensément, son action devient alors plus puissante. Si Ernie veut allumer sa torche, cela peut lui sembler aussi fatiguant que s'il avait invoqué une tempête de flammes, ou au contraire, en déclencher une pour de vrai. (Et là, Ernie se brûle les sourcils, vengeance pour son tir perdu ! bien fait !)

On notera aussi qu'un sort déjà lancé s'affaiblira ou se renforcera dans le champ d'action d'Asling. Ainsi, un enchantement ou un artefact magique, s'il n'est pas conçu avec une réserve de mana intégrée, s'affaiblira très vite. (s'il a une réserve, il tiendra le temps que durera la réserve). En revanche, le surcroit de puissance a tendance à se faire sentir immédiatement.

Première Vue
Les yeux d'Asling sont sensibles au mana.En effet, il ne se sert pas seulement de la lumière pour voir, mais du mana.
Lorsqu'il utilise ce sens supplémentaire, il voit donc l'écheveau complexe du mana, les courants qui traversent le monde...
Il voit donc immédiatement la nature mystique de l’endroit où il se trouve. Au cœur d’un courant de mana blanc ? Un suxen d’où jaillit le mana bleu ? Un hiatus, où le mana noir est extrêmement faible ? Un nexus où converge tout le mana vert des environs ?
A une échelle plus précise, il voit la nature des êtres et des objets qui l’entourent. Les manas qui les composent, celui qu’ils canalysent. lui permettant de voir distinguer clairement les objets magiques, reconnaître le comportement du mana lorsque quelqu’un prépare un sort, etc …
Lorsqu'il utilise cette capacité, ses yeux luisent. Et plus il la pousse, plus il cherche à distinguer des détails précis dans le mana, plus cette lumière est intense.


TEST RP

Deux coups, puis la porte s’ouvre sur un moine chauve.
- Entrez Maître Sozma.
Le moine entre alors dans une vaste salle vide à l’exception de cinq silhouettes encapuchonnées, assises en cercle au milieu de la pièce.
Intimidé, le moine n’ose pas s’approcher du quintet. Il fait quelques pas pour quitter l’embrasure de la porte, c’est alors qu’elle se referme toute seule.
C’est là qu’il se rend compte de l’absence totale de torches, lampes, ou autre source lumineuse, sans pour autant qu’il ne fasse sombre. Ni ombres, ni lumières… Le moine est interrompu dans ses pensées par la voix :
- L’Apprenti Asling était bien sous votre supervision, n’est-ce pas Maître Sozma?
C’était une question rhétorique. Ils savent bien que c’est vrai. Ils savent qu’il le sait. Mais ça n’empêche pas le moine d’être très mal à l’aise. D’un signe de tête, il confirme.
- Décrivez-le nous, Maître Sozma.
Le moine s’approche un peu, cherchant ses mots. Il se sent étranger dans cette pièce, seul debout dans cet espace, mais ne trouvant rien pour s’assoir…
- Eh bien, il est à peu près grand comme ça, cheveux bruns, un peu maigrichon …
- Maître Sozma : son esprit nous intéresse plus que son corps.
- Ah … Euuuh … C’était un élève très prometteur, très intelligent, il apprenait vite, et comprenait vite … Très intuitif … Même s’il semblait tout le temps en train de rêvasser, ne pas faire attention à ce qu’on lui disait, où à ce qu’il faisait. Je ne l’ai jamais vu vraiment peiner. Même quand il a dû apprendre les 847 psaumes de la Vérité.
Le moine se tritura les mains, angoissé, avant de rajouter :
- Il semblait tout à fait à l’aise, à sa place. Rien ne laissait présager de …
- Vraiment rien ? Maître Sozma : l’Apprenti Asling ne s’était pas intéressé à l’hérésie ?
C’était vraiment perturbant : même en tendant l’oreille, le moine ne parvenait pas à distinguer duquel des cinq capuchons venait la voix. Ni même si c’était la même ou une autre que la précédente …
- Si. Mais tous nos apprentis, à l’adolescence, se sont intéressés aux chaos. C’est une étape naturelle dans leur formation. A cet âge, ils remettent en cause les enseignements qu’on leur apporte, d’autant plus que c’est à ce moment qu’ils accomplissent leur Rubedo … Mas ce n’est qu’une passade.
- L’Apprenti Asling n’était pas adolescent lors de son Rubedo, n’est-ce pas Maître Sozma ?
- En effet. Il a rejoint l’Ordre à 17 ans. Cela avait causé de grands débats à l’époque. Mais sa symbiose avec les manas avait justifié à l’époque l’entorse à la tradition.
- Pouvez-vous nous parler de sa vie avant l’Ordre, Maitre Sozma ?
- Oh ? Euuuh … Oui … Je n’en sais pas grand-chose, mais entre ce qu’il en racontait et ce que les Questeurs avaient découvert, j’en ai déduit qu’il a grandi à Achia, cité qui depuis a été intégrée au Jardin. C’était un enfant des rues, négligé par ses parents. Il était très débrouillard et rusé. Un chapardeur hors pair, si l’on en croit ne serait-ce que le quart de ce dont il racontait.
Cependant, il fréquentait beaucoup les bibliothèques de la cité, il aurait appris à lire tout seul, après qu’un scribe lui ait expliqué le principe de l’écrit. Et autant il faisait les poches des badauds au marché, autant il ne s’est jamais comporté ainsi à proximité des bibliothèques…
Il a passé toute son enfance et son adolescence comme ça, puis un Questeur l’a remarqué par ce qu’il possédait la Vue Vraie, et il a intégré l’Ordre.

- Et son âge et le fait qu’il était déjà instruit ne vous a pas posé de problème lors de sa formation, Maître Sozma ?
- Non : il apprenait très vite, comme je vous l’ai déjà dit. Il a fallu lui serrer la vis un peu au début, mais c’est tout. Lorsqu’on lui dispensait l’Enseignement, il avait beau sembler inattentif, lorsqu’on l’interrogeait il répondait toujours de manière pertinente.
Il a même initié les cercles de discussion lors des temps de repos. Parlant avec les autres Apprentis, du contenu de leur Enseignement, ce qui a permis à beaucoup d’entre eux d’avancer bien plus loin dans leur connaissance des Vérités et de l’Equilibre.

- Lors de ces Cercles de Discussion, il parlait d’hérésie, n’est-ce pas Maître Sozma ?
- Euh … Oui, mais non … Euuh … Il remettait en question l’Enseignement parfois, mais il ne s’agissait que de discussions théoriques, servant à réfléchir. Ce n’étaient pas vraiment des hérésies …
- Que nous cachez vous, Maître Sozma ?
Surpris par la question, le moine plaqua ses mains à ses flancs. Se rendant compte que cela faisait plusieurs minutes qu’il les triturait à cause du stress.

- Il y a à peu près un an, il est venu me voir pour discuter de l’Harmonie. Et alors qu’il avait souvent flirté avec les limites de l’hérésie, là il m’a semblé avoir trébuché.
- Racontez-nous cette conversation, Maître Sozma.
Le moine se racla la gorge. Elle était terriblement sèche, à cela commençait à lui devenir douloureux de parler…[/b]
- Il a constaté que les lieux où le Jardin de l’Harmonie s’est étendu n’ont pas changé depuis lors. Mais au lieu d’en déduire que cette harmonie est éternelle car elle est parfaite, il s’est inquiété du fait que si un jour le Jardin s’étend sur la totalité de notre monde, alors ce dernier cessera tout bonnement d’évoluer. Selon lui, la véritable Harmone, est un équilibre entre ordre et désordre. Entre équilibre et déséquilibre. Et que la quête du Jardin de l’Harmonie exclura à long terme tout déséquilibre du monde…
- Vous a-t ’il convaincu, Maître Sozma ?
- Bin…. Euuh … Pas complètement. Mais il a semé le doute dans mon esprit. Suffisamment pour que je ne le dénonce pas pour hérésie …
- Maître Sozma : le fait que vous ne l’ayez pas dénoncé, a permis à l’Apprenti Asling de s’introduire hier dans le cœur du Réseau de canaliseurs de mana. L’Apprenti Asling a utilisé les techniques et connaissances que vous lui avez enseigné pour désynchroniser la totalité du Réseau. Ce geste a causé un déséquilibre mystique si intense qu’il faudra selon nos estimations, approximativement 3 siècles pour rétablir le Jardin tel qu’il était il y a à peine une journée.
Nos enquêteurs n’ont trouvé aucune trace de l’Apprenti Asling, et en ont déduit que se trouvant au centre du chaos qu’il a généré, il apurement et simplement été désintégré.
Par conséquent, le poids de cette faute retombe à présent sur vos épaules. Le Conseil vous rétrograde donc au rang de Gardien. Votre nouvelle, Gardien Sozma, est de rétablir l’Harmonie dans la totalité du Jardin tel qu’il était avant le Chaos d’Asling. Tant que cette tâche ne sera pas accomplie, vous ne serez pas autorisé à vous reposer, ou à mourir.
Vous pouvez disposer, Gardien Sozma.



Kêpos

Une légende raconte qu’aux origines, Kêpos était un immense jardin, créé par un Être Suprême venu d’un autre monde.
Dans ce jardin, tous les êtres, toutes les bêtes, et toutes les choses, vivaient en parfaite harmonie.
Un jour, l’Être Surprême proposa à celles de ses créations dotées de sapience, de leur enseigner les secrets qui lui avaient permis de faire ce jardin.
Il les instruisit alors des secrets des cinq Manas, et décida de se retirer, en laissant ce monde sous leur responsabilité.
Mais seul l’Être Suprême est parfait, ses créations ne le sont pas. Aussi en son absence, petit à petit, le déséquilibre rompit l’Harmonie du jardin, qui sombra lentement dans la déliquescence. C’est ainsi que le monde est devenu tel qu’on le connaît aujourd’hui.

L’Ordre du Jardin de l’Harmonie, fondé il y a près d’un millénaire, a pour objectif de restaurer le Jardin de l’Harmonie. Pour se faire, ils ont développé des techniques et des artefacts leur permettant d’équilibrer les différents manas entre eux, et ont construit tout un réseau de capteurs, de relais, pour acheminer le mana d’un endroit à l’autre, pour maintenir cet équilibre à travers le Jardin.
Petit à petit, il s’est agrandi, et se répand à la surface du monde, remodelant tout sur son passage.

L’Ordre s’agrandit en recrutant des enfants très jeunes, ayant une affinité particulière pour le mana. Ils sont alors éduqués et initiés en cinq étapes : Virido, Rubedo, Nigredo, Caerudo, et enfin Albedo.

La Vue Vraie est une capacité rare qui apparaît chez ceux dont l’affinité au mana est la plus grande : ils deviennent carrément capables de le voir. Depuis que l’Ordre existe, six individus ont eu cette capacité.



Dernière édition par Asling le Mar 14 Jan - 22:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mael

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 25/07/2013

MessageSujet: Re: Asling   Dim 12 Jan - 12:35

Bienvenue.

Normalement, je ne répond pas aux fiches (je déteste les salutations bisounours où des gens viennent flooder les nouvelles fiches en pagaille), mais là ça me semble quand même nécessaire parce que, honnêtement :

C'est quoi le deal avec les aveugles ?!
Il y a un truc spécial ? Une nouvelle série dont j'ai pas entendu parler ?
T'es le troisième à faire un aveugle qui voit grâce à une méthode magique quelconque sur le forum.
Alors, ce n'est pas contre toi, mais il faudrait voir à faire preuve d'un peu plus d'originalité de ce côté là. (je t'accorde que le reste a l'air plutôt cool, par contre)

Pour info :
Asleen (aveugle qui voit grâce à la trame du destin)
Ellesme (aveugle qui voit par les yeux des autres)

Mael, vite lassé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellesme Lorien

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 29/12/2013
Localisation : Dans les esprits

MessageSujet: Re: Asling   Dim 12 Jan - 14:24

Bienvenue à toi,

je ne sais absolument pas si nous avons le droit de souhaiter la bienvenue dans ces sujets, mais je me le permets aussi. Au pire, je le saurais pour les fois à venir ! Donc bienvenue à toi.

Je vois ce que veut dire Mael, mais je pense que choisir un personnage aveugle, alors que nous sommes déjà deux, n'est pas nécessairement un manque d'originalité. Il y aura toujours des personnages qui se ressembleront plus ou moins à cause de certains traits physiques ou de caractères. Mais tu joues avant tout pour toi, donc c'est à toi de choisir.

C'est également à toi de faire de cet handicap une force, aussi bien pour ton personnage en jeu, que pour toi qui vas le jouer, pour justement ne pas avoir un jeu identique aux autres.

Au plaisir d'avoir lu ta fiche et à bientôt parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asling

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 10/01/2014

MessageSujet: Re: Asling   Dim 12 Jan - 20:16

En fait, la cécité a toute une symbolique qu'il est intéressant d'explorer.

De base, un aveugle est un individu qui n'utilise pas la vue, alors que c'est le sens principal auprès de la quasi totalité de la population humaine.
Par conséquent, ce la crée un décalage, d'un coté on a l'infirme, le sous-homme. De l'autre, on a un individu dont le champ perceptif est très éloigné de celui que nous possédons.
A partir du moment où l'aveugle arrive à dépasser son handicap, nous avons à faire à être qui ne perçoit clairement pas la même chose que nous. Cela devient un être étrange.

Cet aspect se prolonge donc naturellement sur le plan mythologique : l'aveugle ne voit pas comme nous, il voit l'avenir (comme le devin Tirésias), ses yeux ne sont pas abusés par les illusions de notre monde (Thémis, déesse de la justice).
Chez les hindous, une des vedas prône que le monde n'est qu'illusion, et que la seul réalité c'est ce qu'on en apprend. Certains ascètes hindous ont tendance à s'aveugler en fixant le soleil, de manière à atteindre l'illumination.
Peti bémol sur ce point, chez les celtes, la cécité disqualifiait d'office pour le sacerdoce ou la divination. (Mais pas chez les irlandais)
Je joue d'ailleurs sur ce dernier point, vu que le nom de mon personnage porte un nom dérivé du Gaélique.

De plus, lorsque la cécité survient (et qu'elle n'est pas de naissance), cela correspond à toute une symbolique de châtiment divin, qui est une manière efficace d'intégrer un ressort dramatique au personnage. (ce n'est pas le cas du mien)
C'est un châtiment terrible, vu qu'il isole l'individu dans son propre monde. Cela permet de se rendre compte qu'auparavant on observait le monde à travers une fenêtre qui a présent est obstruée. L'humain est donc coupé du monde. Étant une espèce grégaire, cela est particulièrement douloureux.
On peut évoquer le cas d’Œdipe qui s'est crevé les yeux.
Les dieux étant maîtres de la lumière, c'est en général eux qui choisissent d'en priver un individu, ou de la lui rendre.

Dans le cas présent j'ai cherché à créer un personnage ayant un mode de fonctionnement différent de celui communément répandu : il ne perçoit pas le monde de la même manière, il ne fait pas de magie de la même manière, il ne pense pas de la même manière.
Il n'est pas aveugle à proprement parler : il ne perçoit pas la lumière mais le mana. Il entre donc clairement dans la première catégorie (perception différente).

Cette perception différente l'a mené à des conclusions différentes concernant le Jardin de l'Harmonie, ce qui l'a mené à l'iconoclasme.

La cécité est un symbole. Gustav Jung (un des fondateurs de la psychanalyse) explique que notre personnalité se construit autour de symboles prégnants que l'on fait nôtres. Mais comme plusieurs symboles entrent en conjonction, la personnalité se structure différemment.

Asling intègre le symbole de la cécité (dans le sens perception différentes),
La première et la dernière lame de Tarot (Le Bateleur et Le Mat)
Le jardinier, dans le sens où il modèle et structure un environnement dynamique et changeant, il peut orienter les choses, mais ce n'est pas lui qui les crée.

Asleen, quant à elle, a elle aussi ce symbole de la cécité (attention, il s'agit d'une analyse rapide issue de la lecture ne diagonale de sa fiche, il se peut que je me plante).
Et aussi celui du jardinier.
Cependant, au lieu de les appliquer comme Asling sur le plan de l'énergie, elle les applique sur le plan du Temps. Et comme elle joue sur le plan du destin (chasse gardée des dieux) l'aspect aveugle de son personnage correspond doublement (première et seconde catégorie)
Il y a le symbole de la naissance inversé, dans le sens où sa naissance s'est accompagnée de mort et de malheur. Ce qui augure une personnalité torturée, mais elle est désamorcée ensuite par son enfance heureuse, réactivée par ses cauchemars, désamorcé par sa la compréhension de son pouvoir, réactivé par l’inéluctabilité du drame.

Pour Ellesme, sa cécité relié au fait qu'elle est illusionniste, correspond à l'idée de l'aveugle qui ne se laisse pas abuser par les illusions. Mais son test RP montre qu'elle n'est pas aveugle de naissance, c'est survenu de manière traumatique.

On notera que ces trois personnages se ressemblent sur d'autres points : présence de mana bleu (l'idée de l'aveugle qui voit autrement), référence à la religion dans leur histoire ...

J'avoue que si j'avais remarqué la profusion d'aveugles sur le forum, je n'aurai pas rendu le mien ainsi. Mais à quoi sert de voir normalement quand on voit déjà différemment ?

PS : voici en résumé, la structure du personnage (elle est un peu simplifiée, sinon ce serait trop fouillis)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de l'Æther
Maître du Jeu
avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Asling   Lun 13 Jan - 21:09

En attente


Bonsoir.

Parenthèse concernant les interventions des membres : vous avez le droit d'émettre un avis subjectif sur les fiches, mais il est sans doute préférable de procéder par message privé - et avec du tact.
Mais je considère que vous êtes tous des gens matures jusqu'à preuve du contraire, donc tant que vos messages s'avèrent constructifs et clairs, je n'ai rien à y redire. Parenthèse fermée.

Passons à la critique de la fiche - en mettant pour l'instant à l'écart le côté aveugle.

Le premier pouvoir n'est pas correct. Décrit ainsi, il fait davantage référence à la branche du Chaos développée dans le mana rouge. S'il est vrai qu'on peut sans doute avoir n'importe quel effet dans n'importe quelle couleur - enfin, c'est en théorie justifiable -, cette explication n'est pas recevable pour un pouvoir blanc. En fait, le pouvoir est trop fort/polyvalent. Il équilibre (on peut supposer que ça justifie le mana blanc) et déséquilibre. Le lien de logique "je sais faire l'un donc l'autre" n'a rien de logique. Prenons Kobito, il sait faire pousser des plantes, il ne sait pas inverser leur croissance, par exemple. Enfin, c'est un détail. Le plus important étant la couleur, et blanc, ainsi, ne passe pas. Je suggère plutôt du rouge, donc, ou bien du vert si le côté "boost en mana" est préféré - branche Abondance. De plus la notion d'équilibre des manas est toute relative.

Second pouvoir. Je tique sur le fait de remplacer la vue physique par une vue de mana. Voir le mana, c'est un peu l'équivalent de voir l'air pour un voyant. Le mana est "vraiment tout", mais parfois très imprécis, flou. Les limites de chaque sont souvent très mal définies - sauf dans le cas du mana "dans" les Arpenteurs. Ça remplace difficilement la précision de la vue physique sur un usage quotidien. Je tenais à être certain que ce détail était clair.

Il y a quelques erreurs sur les balises de formatage du texte au sein de l'histoire - rien de nuisible à sa compréhension. Sinon, concernant le fond, je trouve encore plus étrange que Aisling n'ai pas développé de Mana rouge après avoir lu l'histoire. Il va semer le chaos, là où seul l'ordre règne. Dans la continuité, je ne vois pas le "Jardin" comme un lieu d'équilibre entre les manas, mais bien un plan dont le Mana blanc se propage, figeant de plus en plus le monde dans l'ordre - ce qui indique que la "connaissance des manas" sur ce plan n'est pas si proche de celle enseignée aux Arpenteurs par les Sages de l'Entre-Monde. Mais l'idée reste pertinente, ces détails techniques passés.

Voilà ce sur quoi je me serais arrêté si le personnage avait été le premier aveugle d'Arpenteur.
Ce n'est malheureusement pas le cas. Surtout avec un pouvoir lié au chaos, un à la vue, et dont le nom commence est proche d'Asleen.

Je vais me passer de répondre en détail aux paragraphes sur la symbolique des aveugles dans la mythologie et compagnie. Je salue l'effort d'argumentation et de référence, mais on passe totalement à côté du point important. Autant éviter de noyer le poisson, n'est-ce pas ?

Il y a peu d'Arpenteurs. Et sur ce peu d'Arpenteurs, il y a beaucoup d'aveugles aux pouvoirs similaires. Statistiquement très contestable. Et pour les joueurs, c'est sans doute peu passionnant de se retrouver au milieu d'individus très semblables - comme si l'étincelle touchait avec une plus forte proportion ceux ne pouvant voir. Je comprends les deux partis. Ton envie de faire un aveugle - richement explicitée - et le ras-le-bol de Mael, et sans doute d'autres. Le système de magie du forum permet de faire, normalement, une tonne de personnages différents, il est dommage d'avoir donc tant de redondance.

Je serai donc d'avis qu'en plus ce point du personnage soit remanié, pour le plaisir de la variété.

Bon courage pour la suite. Je reste ouvert à la discussion ici, par MP et sur la CB.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpenteur.forumactif.com
Asling

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 10/01/2014

MessageSujet: Re: Asling   Lun 13 Jan - 23:15

Concernant l'affinité du premier pouvoir, j'ai longuement hésité. En effet, selon la fiche sur les magies, il peut être rangé dans [Lumière et Énergie Pure], [Abondance], [Chaos], [Faiblesse], et a un petit coté "contrôle" que je rattacherai au mana bleu ...

Étant donné que je définis ce pouvoir comme étant la manipulation du mana en lui-même, sans le structurer, sans l'utiliser, je l'ai donc plutôt associé au mana blanc.

Le fait qu'il puisse être associé à plus ou moins chacun des manas, et à aucun à la fois, mène à dire qu'il s'agit plutôt d'un "meta-pouvoir", dans le sens où il transcende les couleurs du mana pour aboutir à l'utilisation du mana en lui-même, pour lui même. Il ne s'agit pas de faire de la magie, mais d'utiliser la magie.

Voici comment je vois le lancer de sort :
1 - L'arpenteur (ou n'importe quel mage) canalise le mana, il le fait affluer vers lui
2 - Il accumule ce mana
3 - Il utilise ce mana pour produire son sortilège, le transformant d'une certaine manière (changeant sa structure fondamentale, comme une transmutation)
4 - Il envoie le sortilège, ou le maintient, enfin il fait ce qu'il veut avec, on et pas là pour le juger.
(Plusieurs étapes peuvent survenir simultanément)

Le 1 permet à un arpenteur de lancer plein de sorts à la volée sans se fatiguer.
Le 2 lui permet de lancer de gros sorts bien puissants.
Le 3 lui permet de lancer des sorts bien compliqués
Le 4 correspond à une utilisation sage/efficace du sortilège.

C'est comme ça que j'ai intuité le fonctionnement de la magie à partir de ce que j'ai vu sur le forum (je n'ai pas vu d'éléments entrant en contradiction avec, mais je n'ai pas encore tout lu sur le forum ^^). Mais il se peut que je me plante (si c'est le cas, corrigez-moi)

Asling, quant à lui, ne fait qu'utiliser la première étape, mais le fait de manière plus poussée, puisqu'au lieu de simplement attirer le mana à lui, il peut le modeler plus finement, et il manipule le mana quel que soit sa couleur.
Il pourrait très bien s'amuser à faire une boule de mana noir, ça resterait du mana ambiant, sans réels effets.


Pour ce qui est du Jardin de l'Harmonie, et de l'histoire d'Asling, les incohérences que le Maître de l'AEther a relevé ne sont pas là par hasard, il y a bel et bien anguille sous roche. Quand m'en viendra la fantaisie, je développerai plus ce coté là ... (même si initialement, je m'attendais à ce que cela passe inaperçu jusqu'à ce que j'attire l'attention dessus ...)


Pour ce qui est de la vue d'Asling (que je prononce en toutes lettres, alors qu'en gaëlique ça se lit [aʃlin] ... Je vous laisse en chercher le sens ^^), j'utilise le symbole de la cécité comme "une vue différente". Le fait que ça ait exaspéré Mael m'a poussé à revendiquer encore plus ce symbole. Mais ce qu'il y a de bien avec les symboles, c'est que ça fonctionne par métaphore. Asling n'a pas vraiment besoin d'être aveugle. Il suffit que sa "seconde vue" se superpose à la "première" au lieu de la remplacer. (J'utilise les guillemets par ce que j'aime beaucoup le concept de première vue, évoquée par Pratchett, qui selon lui est la faculté de voir ce qui est réellement là). C'est légèrement plus puissant.

Pour ce qui est de l'aspect flou du mana, je m'étais basé sur les deux premières phrases de la description de la magie :
Maître de l'Aether a écrit:
Ce qu’on appelle Magie se trouve être en fait la base de tout ce qui est dans le Multivers. Cinq Manas, Cinq couleurs, tous entremêlés pour former chacune des choses qui existent.

En physique quantique, on voit que tout n'est qu'énergie. La matière n'est qu'une crête d'onde de probabilité de présence, un pic d'énergie localisé. Lorsque l'on cesse d'observer/interagir avec une particule, alors l'onde se disperse, et la crête se résorbe, ce qui permet à la particule d'être dans tous ses états possibles et aucun d'entre eux, simultanément. C'est ce que montre le coup du chat de Schrödinger, ou l'expérience de la double-fente.

En réunissant ces deux éléments, on en vient à dire que le monde est composé de mana. Dans sa forme libre, il correspond à l'étant d'indéterminisme quantique : son potentiel est illimité. C'est ce mana qui est utilisé pour lancer des sorts, en lui donnant une structure. La matière, c'est du mana qui a déjà une structure.

Par conséquent, je pensais bien qu'Asling aurait certains soucis pour voir certaines choses (quand quelqu'un lance un sort puissant, il en est ébloui. Il ne peut pas se voir dans un miroir car il y voit le mana du miroir, pas son reflet, etc ...), et je pensais principalement m'en servir comme ressort comique.
De plus, concernant l'aspect flou et les interférences du mana, il faut prendre en compte le fait que la vue est un sens qui se développe. Quand un bébé naît, il ne perçoit pas le relief, les distances, il voit flou, et a un cône de vision à peu près net juste en face de lui, jusqu'à 60 cm de distance. Certes les yeux se développent un peu (vision légèrement plus nette, muscles capables d’accommoder entre la vue de près ou de loin, plus de cônes ce qui permet la vision de la couleur et d'être moins ébloui), mais c'est surtout le cerveau (lobe occipital) qui se développe, et améliore le traitement des stimuli visuels. Un être vivant s'étant développé dans un environnement composé de nuances de vert les distinguera de mieux en mieux. De plus, ce cône de vue net est conservé à l'âge adulte. En réalité, nous ne voyons net qu'une petite partie de notre champ de vision, c'est notre cerveau qui reconstitue le reste. (comme expérience, vous pouvez fixer un mot et constater que le paragraphe du dessus est flou et illisible tant que vous ne bougez pas vos yeux)
Tout ça pour dire qu'un individu s'étant développé en voyant le mana aura adapté son lobe occipital de manière à faire le tri dans les informations qui lui vienne, et parvenir à discriminer les éléments qui l'intéresse du fond (tout comme on peut suivre une discussion dans une foule de personnes qui parlent)

Tout ça pour dire que s'il est préférable qu'Asling ait une "super-vue" au lieu d'avoir une "autre vue", ça peut l'faire, mais c'est moins fun ^^


PS : Encore une fois, beaucoup des éléments sur lesquels je me base dans le jeu sont issus de déductions, ou de connaissances provenant de notre réalité. Or le monde de Périples d'Arpenteurs est un monde fictif issu de l'esprit du Maître de l'AEther. Les lois qui régissent cette réalité peuvent ne pas être les mêmes que celles de notre univers. Donc je pars avec certains axiomes et je construit à partir de là. Mais je n'ai pas lu tout le forum, et je ne suis pas dans la tête du Maître de l'AEther, par conséquent, s'il y a des axiomes qui doivent être révoqués, ou remplacés, dites le moi, j'adapterai ma structure en conséquence.


PPS : Ouais, dans le graph de l'esprit d'Asling, il est bien marqué qu'il s'intéresse à la nature de la réalité, c'est aussi le cas de son auteur ^^


PPPS : ça déchire l'effet des parenthèses ^^

PPPPS : Je sais que je radote beaucoup, et fais beaucoup de digressions... En fait, en l'absence de feedbacks m'indiquant que je suis compris, j'ai tendance à ré-expliquer la même chose sous un angle différent pour mettre en évidence un détail de l'explication précédente ... Certains disent que ça me rend très pédagogue, d'autres que ça tape sur les nerfs ... (Je ne connais pas encore vos esprits, je n'y adapte donc pas encore correctement mon discourt)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de l'Æther
Maître du Jeu
avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Asling   Mar 14 Jan - 16:44

En attente


• Le fait que tu puises caser ce pouvoir sous plusieurs étiquettes est justement le problème. Il est trop vaste et polyvalent pour être rangé dans un seul Mana. C'est cependant indispensable -les pouvoirs multicolores n'existent pas, ni ceux "au-dessus" des Manas.

Concernant ton interprétation de l'utilisation des manas, c'est plutôt correct dans les cas de "jeteur de sorts", mais cela n'est plus vraiment pertinent dès lors que tous les arpenteurs n'en sont pas. De nombreux pouvoirs peuvent ne pas entrer dans la catégorie de sortilèges, comme les visions d'Asleen, ou même les tiennes. Après, cela ne gène pas dans l'utilisation d'un pouvoir aux effets que tu souhaites.

Cependant, il ne passera pas ainsi. Je te conseillerai de vraiment tenter de le limiter et le rendre cohérent par rapport à la couleur choisie - quelle qu’elle soit.

• Pour l'incohérence et les détails, il est de mon devoir de tenter de les relever et de m'assurer que le joueur comprend bien le contexte du forum. Rolling Eyes

• Concernant la vue et l'adaptation, j'aimerais préciser que les pouvoirs ne se déclenchent vraiment qu'à l'apparition de l'étincelle, ce qui implique que ton personnage, si aveugle, ne serait actuellement pas habitué. Et aurait quelques problèmes sur l'Entre-Monde, du fait de l'absence de Manas sur ce "plan".

Mais il reste préférable qu'il ne le soit pas, aveugle. Comme expliqué précédemment, pour la variété.

• Pour ce qui est des règles régissant le multivers, disons qu'il est préférable "d'oublier" les principes scientifiques les plus avancés de notre monde et d'essayer de tout voir par le biais des manas. Mais s'il est des questions sur ce point, j'y répondrais de la manière la plus claire possible. Dans le doute, il est préférable de rester dans la simplicité.

Je reste toujours ouvert à la discussion.
Si tout est clair, n'hésite pas à prévenir lorsque les modifications auront été apportées à la fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arpenteur.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Asling   

Revenir en haut Aller en bas
 
Asling
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Origine :: La Fabrique d'Étincelles-
Sauter vers: