Furshon Kan Killian [Terminé]



 

Partagez | 
 

 Furshon Kan Killian [Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Furshon Kan Killian

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 24/08/2013

MessageSujet: Furshon Kan Killian [Terminé]   Sam 24 Aoû - 20:09

PRÉSENTATION
d'un Arpenteur


Kan Killian Furshon

Surnom/Titre : L'estropi-aile
Age Physique : La vingtaine
Race : Avemain


DESCRIPTION PHYSIQUE

Comme le reste de son peuple, furshon a été éduqué dans le respect de la force, et des capacités de combat. Cela lui a permis d'obtenir une carrure respectable pour son âge. De plus, ses ailes grises tranchent avec son plumage, marron clair sur le reste du corps, ce qui le rend différent des autres membres de sa famille qui, eux, sont totalement gris. Il est aussi le seul de sa famille à pouvoir rejoindre la première ligne, étant donné que ses frères et sœurs sont bien plus frêles.

Quand à sa tenue vestimentaire, il porte souvent une sorte de bure marron, sur une armure de cuir, pour ne pas être gêné dans ses mouvements.Son collier orné d'un rubis l'indique comme messager des troupes.


MANA - MAGIE

(Couleur - Domaine - Description)

Appel de la forêt

Furshon est capable de parler, et nouer des amitiés, avec les animaux. Cela reste cependant dépendant de l'animal. Un tigre affamé ne prends pas autant de temps pour parler qu'un chat domestique. Une fois cela fait, ceux-ci répondent souvent présent lorsqu'il a besoin d'aide, ou qu'ils sentent une menace près de lui, mais ils n'iront évidemment pas jusqu'à se sacrifier pour ses beaux yeux.Du fait de son lien avec les animaux l'ayant accepté, notre arpenteur est capable de ressentir leurs blessures ou maladies. Il peut aussi sentir les menaces planant sur lui grâce à leurs réaction. Cette détection ne fonctionne pas totalement sur les arpenteurs, que les animaux identifient comme de "l'espèce" de Furshon.

Croissance

Notre avemain est capable d'agrandir les animaux venus l'aider. Il peux leur agrandir soit uniquement des parties (par exemple une plus grosse mâchoire, ou des pattes plus longues, etc...), soit la carcasse complète en sachant deux choses. La première est que les changements effectués sont irréversibles, alors il aura tendance à demander aux animaux s'ils désirent ces changements ou non. La seconde, évidente, est qu'un agrandissement total le videra aussi vite de ses forces qu'un agrandissement partiel, vu que dans le second cas une partie du mana sera utilisé pour garder des liens entre les zones agrandies et le reste du corps. Enfin, ce pouvoir est réalisable sur les arpenteurs, mais les effets seront plus compliqués à obtenir et plus éprouvant pour notre ami ailé alors qu'ils ne durent qu'un temps limité en plus!

Il n'a par contre pas encore pris conscience de ce pouvoir.


TEST RP


En trois ans, je suis devenu l'un des meilleurs messagers des avemains, capable de me repérer dans la plupart des situation, même de nuit, étant un hibou. C'est donc pour ça que l'on m'a choisi pour cette mission. Tout d'abord, un petit passage a la capitale humaine, Carlidje, pour prendre des nouvelles du front direct. Ensuite, je devrais passer par la forêt-mère, où vivent la plupart des driades et hamadriades car c'est elles qui ont les information les plus à jour, puisque les driades sentent les dangers menaçant leurs forêt, alors que les Hama' comprennent le langage de leur arbre. Enfin, je dois me rendre à Edoc'isal, la capitale des elfes, pour prendre les renseignements de leurs espions, ainsi qu'un objet dont nous leur avons passé commande.

Une mission simple, normalement. Mais de nuit pour que les 'rases-mottes' ne repèrent pas nos villes importantes, comme ils l'ont fait pour feu les nains. Le départ du pic-ardent se fera au troisième quartier de lune, autant dire dans dix minutes, alors je cours dans les couloirs, mes serres cliquetant sur les dalles, pour arriver à l'heure au point d'envol. J'y trouve un autre hibou, mon escorte, juste au cas où.


Une demi-heure de vol plus tard nous voilà chez les hommes, et le gouverneur nous acceuille.

- Bienvenus, messagers, que nous vaut cet honneur?
- Nous sommes ici pour prendre des nouvelles du front.

A cette mention, son visage s'est assombrit.

- Nous allons mal, très mal. Les gobelins ont encore capturé une de nos villes, et 2000 de nos meilleurs soldats sont partis ce soir même pour aller la reconquérir. J'espère que nous pourrons compter sur votre aide.
- Je vais transférer le message, et nous verrons ce que nous pouvons envoyer. Que... Que la lumière vous protège.
- Oui, c'est cela même. Et que le vent vous porte haut.

Prenant ces nouvelles, et les marquant dans un parchemin, je ne m'étonnes que peu du mutisme de mon partenaire, après tout, cela fait six mois déjà que nous travaillons ensemble. En quelques minutes seulement, nous trouvons la forêt-mère, d'où cette fois nous sortons bredouille, aucun souci, et c'est plutôt bien.

Enfin, après un cours repos pour nos ailes, puis une heure de vol non-stop, nous arrivons chez les elfes.

- Bienvenu à vous, voyageurs, nos espions nous ont signalés que les gobelins sont actuellement concentrés sur la prise d'une ville humaine, ce qui nous laisse un peu de répit pour l'instant.
- Merci pour ces informations, maître elfe, mais qu'en est-il de notre commande?
- Ah! Le voilà, un bâton de pouvoir, il permet au chamanes, druides, prêtres et autres sorciers de mieux ressentir l'énergie à modeler. Mais vous le savez déjà. Que le vent vous porte haut
- Oui, oui, je le savais. Et que votre ville pousse agréablement.

*Non mais quel peuple hautain, je vous jure! Mais ils ont de bonnes raisons alors...*

Pendant le vol du retour, nous survolons la ville assiégée, et j'entends les animaux "crier", ce qui me fait me sentir mal, comme si un feu venait de s'allumer au niveau de mon plexus solaire. Je vois ensuite la pierre du bâton s'allumer avant de me rendre compte que, un, je comprends les appels à l'aide des animaux, et deux, nous sommes désormais visibles pour les gobelins, bien trop nombreux pour nous.

- Fonces! Va prévenir le pic-ardent des informations!

- Le bâton! Passes-moi le!

Je n'ai malheureusement pas le temps d’exécuter sa demande avant de me prendre une sorte de harpon maintenu par un fil d'acier dans l'aile gauche, l'articulation médiane plus exactement (le coude de l'aile, tout simplement). Ensuite, c'est la chute, mais au moins mon allié n'est plus visible. C'est alors que je pousse un hurlement, en y faisant passer tout ce que je ressentait, y compris le besoin d'aide pour lutter contre les gobelins...

Les animaux m'entendent, aucun d'eux n'aime les gobelins, alors ils chargent. Des bois environnants sortent des sortes de tortues-rhinocéros géants, alors que les labourins des humains brisent leurs liens et chargent depuis la ville. Pendant ce temps, le bâton éclate car il n'a pas été créé pour supporter une assez grande quantité de mana pour un arpenteur. Je suis sauvé, et leur murmure un merci, avant de disparaître.

Lorsque les renforts avemains arrivent, ils trouvent la ville sauvée, des gobelins piétinés, mais aucune trace de moi, et seulement des restes de bâton... Une perte immense pour notre camp.

BERLONEOTH



Sur ce plan, nous pouvons trouver des gobelins, qui composent environ 50% de la population intelligente, des elfes, des driades, des avemains et des hommes. Auparavant, il y avait des nains, qui permettaient de contenir la croissance et l'expansion des gobelins, mais ces derniers ont fini par anéantir leurs ennemis héréditaires.

Berloneoth est recouvert de jungles luxuriantes protégées soit par les elfes, soit par les driades et Hamadriades, et possède quelques montagnes vertigineuses où les avemains ont construits leurs "Aires" (nom donné à leurs villes ici). Il y a aussi des plaines entretenues par les humains.
Les gobelins, eux, ont pour royaume les profondeurs, ainsi que les anciennes mines des nains, encore pleines d'armes et de plans.

Il s'agit là d'un monde en guerre, où les peuples de la surface et des cieux sont contraints de se liguer contre les gobelins. De plus, pour résister à la sauvagerie grandissante des gobelins, les animaux se sont vites adaptés pour survivre. Ici, la taille moyenne du gibier est de 3 mètres de haut pour 5 de long. Sans compter les charognards à qui la guerre a été très profitable!



Dernière édition par Furshon Kan Killian le Ven 30 Aoû - 19:30, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Observateur de l'Æther
Maître du Jeu
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 24/07/2013
Localisation : Dans l'observatoire des plans

MessageSujet: Re: Furshon Kan Killian [Terminé]   Ven 30 Aoû - 15:37

En attente


Bonjour.
Avant que nous ne puissions te valider, il reste quelques détails à mettre en ordre. Les voici :

  • "Appel de la forêt"
    En ce qui concerne ton amitié avec les animaux, il faudrait préciser que l'animal doit être neutre ou amical vis-à-vis de toi. Un animal agressif refusera de parler ou de se laisser influencer. De même, aucun animal ne se mettra excessivement en danger ou n'acceptera d'aller à l'encontre de ce qu'il juge "bien" (demander à un animal domestique bien traité de s'en prendre à son maître ou de nuire à sa meute, par exemple).
  • "Croissance"
    Ici, il va falloir choisir. Soit tu peux les faire grandir (il faudra alors préciser exactement à quel point. 4-5 fois la taille d'origine semble être une bonne valeur, par exemple.) et augmenter un peu ta propre taille (dans le même ordre disons 2 fois), soit tu peux les soigner (il s'agirait alors vraisemblablement d'un pouvoir blanc que tu pourrais même appliquer à tous les êtres vivants).
  • Test RP
    Pourquoi utiliser le terme "elphe" plutôt que "elfe" ? Il y a une raison ? Sinon, il serait plus simple d'employer l'orthographe courante.
    Enfin, conserver le bâton ne va pas être possible. Notre politique sur les artefacts est très stricte et, pour posséder un objet magique, il faut soit le gagner lors d'un RP (chose qui sera validée par un MJ), soit posséder un pouvoir permettant d'en créer.

Une fois cela réglé, nous te validerons avec plaisir.
Bon courage.

PS : nous restons ouverts à toute discussion, si nécessaire. Que ce soit sur ce sujet, par MP, ou sur la CB.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Furshon Kan Killian

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 24/08/2013

MessageSujet: Re: Furshon Kan Killian [Terminé]   Ven 30 Aoû - 16:00

voilà! modifié!^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Observateur de l'Æther
Maître du Jeu
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 24/07/2013
Localisation : Dans l'observatoire des plans

MessageSujet: Re: Furshon Kan Killian [Terminé]   Ven 30 Aoû - 23:41

Validé


Nous y voilà, tu es validé.
Je peux donc, sans inquiétude aucune, te souhaiter la bienvenue parmi nous.
En espérant que tout cela en aura valu la peine et que tu t'amuseras.
Bon jeu.

N'oublie pas de faire ton journal d'Arpenteur et n'hésite pas à nous contacter en cas de question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Furshon Kan Killian [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Furshon Kan Killian [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Origine :: La Fabrique d'Étincelles :: Arpenteurs délaissés-
Sauter vers: